750.000 euros pour soutenir des projets de lutte contre la discrimination à l’embauche

– LE 27 AVRIL 2023 –

Sur proposition de Bernard Clerfayt, ministre bruxellois de l’Emploi, Bruxelles Economie Emploi lance un nouvel appel à projets pour lutter contre les discriminations à l’embauche et promouvoir la diversité en emploi. Cette année, la priorité est donnée aux projets qui luttent contre les discriminations liées au handicap ou qui soutiennent les femmes victimes de violences. Un montant de 750.000 € est prévu pour financer les initiatives des porteurs de projets.

  • Publié le 27.04.2023

  • min.

Les chances d’accéder à un emploi ne sont pas les mêmes pour tous les Bruxellois. Et les discriminations à l’embauche sont encore trop nombreuses sur le marché de l’emploi bruxellois.

Mon objectif reste inchangé, je souhaite permettre à tous les Bruxellois d’accéder à l’emploi. La lutte contre les discriminations à l’embauche est l’un des axes prioritaires de mes politiques d’emploi. Nous sommes d’ailleurs la région la plus volontariste en la matière

Bernard Clerfayt, ministre bruxellois de l'Emploi

La Région bruxelloise lance donc un nouvel appel à projet d’un montant de 750.000 €. Le but ? Encourager les initiatives des entreprises et des pouvoirs locaux pour lutter contre les discriminations à l’embauche et promouvoir la diversité sur le marché de l’emploi bruxellois.

Pour cette édition 2023, la priorité sera donnée aux projets qui luttent contre les discriminations liées au handicap (visible ou invisible) ou qui soutiennent les femmes victimes de violences dans leur accès à l’emploi.

D’après la dernière étude menée par l’Université de Gand, les personnes porteuses d’un handicap ont moins de chance de décrocher un entretien d’embauche. Ce critère ferait d’ailleurs partie des trois premiers facteurs de discrimination à l’embauche.

Le consortium ACTIV révèle, quant à lui, que plus d’une femme sur cinq en Europe serait victime de violence domestique. Cette réalité peut impacter leur réussite sur le marché du travail et leur réinsertion professionnelle. En effet, l’emploi peut justement être un vecteur d’autonomisation et une solution pour quitter une relation abusive.

« Depuis le début de cette législature, plus de 3 millions d’euros ont été consacrés à des projets de lutte contre la discrimination à l’embauche. Avec le renforcement des tests de discrimination à l’embauche, avec 15 engagements pour lutter contre la discrimination, Bruxelles est la Région qui s’investit le plus pour donner à toutes les Bruxelloises et tous les Bruxellois, les mêmes chances de décrocher un emploi. Parce que la diversité de l’emploi doit représenter la diversité des citoyens », explique Bernard Clerfayt.

Les porteurs de projets ont jusqu’au 31 mai 2023 pour remettre leur dossier. Toutes les informations sont disponibles sur le site de Bruxelles Economie Emploi.

Tags

  • Emploi
  • Lutte contre les discriminations

Actualité

Discrimination Lutte contre les discriminations Social

Dans le pays le plus riche du monde, l’homme le plus pauvre est un enfant

– LE 20 NOVEMBRE 2023 – Sophie Rohonyi, députée fédérale, a écrit une carte blanche poignante sur la pauvreté infantile en Belgique.

21.11.2023

Actualité

Santé

La santé publique, une priorité fédérale pour DéFI !

– LE 19 NOVEMBRE 2023 –  Manque d’investissement dans la prévention, mauvaise coordination entre les pouvoirs décisionnels, personnel soignant négligé : pour DéFI, le système de s

19.11.2023