DéFI à la rencontre de la Wallonie 

Fin août, DéFI Wallonie a organisé à l’initiative du Président wallon, Pascal Goergen, et l’équipe des présidents des Fédérations provinciales, des rencontres avec les citoyens et les entreprises aux 4 coins de la Wallonie.

  • Publié le 31.08.2022

  • min.

DéFI à la rencontre de la Wallonie

Durant 4 jours, une camionnette à l’effigie de DéFI a sillonné les 5 provinces pour porter les valeurs de DéFI mais également pour entendre les besoins et attentes des citoyens et des entreprises vis-à-vis du monde politique. Une belle aventure humaine ! Au total, 21 communes-étapes dans lesquelles nous nous sommes arrêtés, nous avons parcouru 36 km à pied dans les rues à la rencontre des Wallonnes et des Wallons et avons distribué près de 3000 tracts. Suite à cette action, plusieurs citoyens ont adhéré au parti, des sympathisants et des citoyens suivent désormais notre actualité sur les réseaux sociaux. Une belle réussite pour aborder les élections de 2024.

Vendredi 26 août : en Brabant wallon, de Tubize à Rixensart

Le vendredi 26 août, c’est en Brabant wallon que le tour a commencé avec une première étape à Tubize où DéFI est présent dans la majorité. Après avoir discuté de la situation locale avec notre échevin Mourad Abdelali et notre conseiller communal Filippo Lavore autour d’un petit déjeuner, nous avons eu l’opportunité de visiter les installations du centre d’entraînement des Diables rouges. Le sport de haut niveau et la visibilité qu’il donne à notre pays sont une réelle plus value économique. De plus, bon nombre de clubs sportifs de la région peuvent également profiter de ces infrastructures. Notre député à la Fédération Wallonie Bruxelles, Michaël Vossaert ne manquera pas de relayer les préoccupations du secteur sportif au Parlement.

Notre équipe s’est ensuite remise en route vers Braine-l’Alleud où avait lieu le marché. Nous avons pu discuter avec les citoyens, leur remettre notre folder reprenant les valeurs de DéFI mais aussi parler avec des maraîchers de leurs préoccupations. Notre conseiller communal local Christian Ferdinand ainsi que le président de section et conseiller CPAS Olivier Gasia en ont profité pour remettre aux citoyens le bilan de leur travail pour la ville de Braine-l’Alleud au conseil communal.

Ensuite départ pour Genappe  avec au passage un petit arrêt au Lion de Waterloo, magnifique site touristique de la province. C’est ensuite sur le marché de Genappe que nous avons retrouvé l’équipe locale très dynamique sous la houlette de son président Baudouin Decharneux.  A Nivelles, nous avons été accueillis par l’équipe locale et notre Présidente provinciale et conseillère communale Véronique Vandegoor pour partager une tarte al d’jote spécialité culinaire de la commune avant d’aller visiter un magasin de seconde main à vocation sociale. L’argent recueilli par les ventes sert à financer des formations ; le magasin possède également un atelier de couture qui crée de l’emploi.

Départ ensuite vers Grez-Doiceau où notre Président wallon et échevin, Pascal Goergen, est attendu pour y célébrer un mariage. L’équipe en profite pour rencontrer quelques citoyens sur le marché. Notre échevin nous a ensuite montré les nouveaux  aménagements des berges réalisés par la commune suite aux inondations de juillet 2021. Il est temps alors de se rafraîchir avec les délicieuses glaces de Madame clown et son époux qui effectuent une belle reconversion après avoir dirigé durant de nombreuses années une école de clown.

Ensuite direction Wavre pour une distribution de tracts devant la gare et à travers les rues du chef-lieu de la province, accompagné par notre conseiller communal et provincial Luc D‘hondt ainsi que de la conseillère CPAS Elisabeth Devocht. 

La journée déjà bien avancée, il est maintenant temps de se diriger vers la dernière étape de la journée et de rejoindre la dynamique section de Rixensart avec notre conseiller communal Christian Chatelle, le président local Gaetano Termine et tout le comité. Ils nous présentent le patron des lieux qui gère un magnifique projet de formation et de réinsertion socio-professionnelle à travers un restaurant d’application avec des formations en maraîchage bio, et en restauration. En bref, une première journée bien remplie et riche d’enseignements !

Samedi 27 août : dans le Hainaut, de Enghien à Charleroi

Le samedi 27 août c’est le Hainaut qui est sillonné par la “DéFI Mobile” avec, à son bord le Président de DéFI Hainaut Rosario Gagliano et du secrétaire provincial Antoine Brichard.

Nous sommes accueillis à Enghien par notre échevin Francis De Hertog pour un briefing avec petit-déjeuner dans un lieu particulier qu’est le magasin “Autrement” à la fois épicerie, table d’hôtes et espace culturel.

Direction ensuite le Nautisport centre sportif pour mettre en lumière les difficultés que rencontrent toutes les communes dans la gestion financière des bâtiments sportifs. Après s’être essayé au hockey et d’avoir regardé un peu le tournoi de foot, il est temps de se diriger vers le marché de Tournai où nous recevons un bon accueil sous un soleil radieux et avec la présence du Président de Wallonie Picarde Emmanuel Cornette.

Après avoir distribué bon nombre de tracts et discuté avec les Tournaisiens, nous reprenons la route vers Mons, cité du Doudou et chef-lieu de la province. C’est devant l’immense gare inachevée, symbole de mauvaise gouvernance que s’effectue la distribution avec l’équipe locale dont notre conseiller communal à Colfontaine Didier Golinveau et le directeur du centre d’étude du parti Christophe Verbist qui habite Jurbise non loin de Mons. Vient ensuite la région du centre avec la visite de Binche où le carnaval est classé au patrimoine immatériel de l’Unesco. Nous sommes accueillis par la directrice du Musée international du masque qui nous fait découvrir toute les richesse de ce musée mais qui nous explique également la gestion de celui-ci en partenariat avec les pouvoirs publics. Notre député Sadik Köksal en charge notamment de la culture est présent et relaiera ces préoccupations au Parlement. Ces différents subsides ne sont pas suffisants pour assurer le développement du musée, des mécènes seraient les bienvenus.

Après cette visite de ce riche patrimoine wallon, nous reprenons la direction de Charleroi pour aller à la rencontre des navetteurs et pour suivre l’évolution de la transformation et modernisation de cette ville wallonne.

 

 

Dimanche 28 août : en province de Liège, de Pepinster à Huy

Le dimanche 28 août, direction la province de Liège avec un premier arrêt à Pepinster où nous retrouvons notre conseiller communal Jean-Marie Fafchamps juste un an après notre visite d’un lieu terriblement touché par les inondations, aussi bien humainement que matériellement. Un monument a été érigé à la mémoire des victimes, mais tout le centre ville porte encore les stigmates de cette tragédie, de nombreuses maisons ont dû être démolies et la vie reprend peu à peu sa place.

Nous prenons la route vers Liège et son célèbre marché de La Batte en compagnie de Freddy Debarsy, nouveau membre très dynamique habitant Sprimont mais connaissant bien Liège après y avoir été commissaire de police pendant de nombreuses années.  La rangée de marchands s’étale à l’infini le long de la Meuse, les citoyens y sont nombreux. Notre président François De Smet est interpellé par de nombreux passants, les échanges sont riches. Un problème de navette fluviale qui pollue la Meuse nous est rapporté mais aussi les problèmes qu’engendrent les travaux du tram.

Nous nous dirigeons ensuite vers Huy où la foire bat son plein pour terminer cette journée en province de Liège.

Lundi 29 août : en Luxembourg, d'Arlon à Marche

Lundi 29 août direction la Province de Luxembourg, où nous arrivons à 7h30 à la gare d’Arlon où nous attend Serge Sainte, Président de la section et militant DéFI de la première heure ainsi que son équipe.

Distribution devant la gare où les navetteurs prennent le train pour aller travailler, la mobilité en Province du Luxembourg est parfois difficile, cette province est le parent pauvre du service public en général.

Après le petit déjeuner, nous reprenons la route vers Marche-en-Famenne où nous attend l’équipe locale mais aussi Jean-Claude Cremer, Conseiller CPAS à Bastogne. Une distribution aux passants mais aussi dans les boîtes aux lettres est effectuée afin de faire connaître aux Marchois les idées et valeurs de DéFI. 

Lundi 29 août : en province de Namur, de Ciney à Gembloux

C’est ensuite en Province de Namur sur le marché de Ciney que nous nous rendons accompagné depuis le matin par le Président provincial de Namur Bertrand Custinne. Sur place, nous retrouvons le Député provincial Amaury Alexandre.

Accueil très chaleureux le midi par un commerçant de la place de Ciney avant de reprendre la direction de Namur pour une visite d’une start-up de l’Université de Namur qui se développe très fort dans le secteur de l’audit de la préservation de la biodiversité aussi bien pour le secteur privé que pour le secteur public, un secteur plein d’avenir.

C’est ensuite à Gembloux face à la gare que se termine cette belle aventure humaine du tour de Wallonie DéFI.

Tags

  • DéFI

Actualité

Santé

Fermer des services de secours “faute de rentabilité” : inacceptable

Ce jeudi 6 octobre en séance plénière, François De Smet a interpellé le ministre de la Santé sur la fermeture des services de secours à Libramont et Ampsin.

06.10.2022

Actualité

Bien-être animal

Woluwe-Saint-Lambert met à disposition des habitants une plateforme digitale pour les aider à retrouver leur animal domestique

– LE 4 OCTOBRE 2022 – Désormais, les habitants de Woluwe-Saint-Lambert ne devront plus se déplacer à la maison de police pour déclarer la perte de leur animal domestique.

04.10.2022