Elections internes : trois candidats à la présidence nationale de DéFI

– LE 03 OCTOBRE 2022 – 

Ce lundi 3 octobre, la commission électorale de DéFI s’est réunie pour valider les candidatures pour les postes de président et secrétaire général du parti mais aussi des présidents des trois comités permanents régionaux, à savoir Wallonie, Bruxelles et Périphérie. La suite ? Après des débats internes où chaque candidat pourra présenter et défendre son programme devant les membres du parti, le Congrès électif se réunira le 4 décembre prochain pour désigner au suffrage universel les nouveaux dirigeants du parti. Ce, pour une période de 4 ans.

  • Publié le 03.10.2022

  • min.

Pour le poste de président de parti, trois candidats sont en lice  :

  • François De Smet, député fédéral et actuel président de DéFI;
  • Pascal Goergen, échevin à Grez-Doiceau et actuel président du comité permanent wallon;
  • Michaël Vossaert, député bruxellois, également chef de groupe DéFI à la Fédération Wallonie-Bruxelles et actuel président du comité permanent bruxellois. 

 

Pour le poste de secrétaire général du parti, le candidat est  :

  • Pascal Freson, échevin à Evere et actuellement secrétaire-trésorier du comité permanent bruxellois.

 

Pour le poste de président du comité permanent de Bruxelles, le candidat qui s’est présenté est :

 

Pour le poste de président du comité permanent de la Périphérie, le candidat est  :

 

Enfin, pour le poste de président du comité permanent de la Wallonie, les candidats sont :

  • Pascal Goergen, échevin à Grez-Doiceau et actuel président du comité permanent wallon;
  • Daniel Soudant, conseiller communal à Châtelet.

Tags

  • DéFI

Communiqué de presse

Bonne gouvernance

Parlement de Wallonie : la saga de la mauvaise gouvernance continue

– LE 20 JANVER 2022 – Après les dépenses exorbitantes pour l’accès au parking et la construction de la nouvelle maison des parlementaires, après celles du greffier lors de séjour à

20.01.2023

Communiqué de presse

Bonne gouvernance Jeunesse

Nos enfants ne valent-ils pas mieux qu’un ridicule jeu politique ?

– LE 12 JANVIER 2023 – Depuis plus d’un an, un Délégué général aux droits de l’enfant (DGDE) aurait dû être désigné pour succéder à Bernard De Vos. Alors que le Délégué g

12.01.2023