Emeutes à Bruxelles : des actes inacceptables

– LE 28 NOVEMBRE 2022 –

Dimanche 27 novembre, des émeutes ont éclaté dans le centre-ville de Bruxelles, en marge de la victoire du Maroc contre la Belgique au Mondial du football au Qatar. DéFI condamne fermement ces actes de délinquances inacceptables.

  • Publié le 28.11.2022

  • min.

Voitures en feu, mobilier urbain détruit, affrontement avec les forces de l’ordre, nous avons assisté à un bien triste spectacle alors que le match qui opposait nos Diables aux Lions de l’Atlas touchait à sa fin. La police a notamment dû intervenir avec des canons à eau pour disperser la foule.

Un premier bilan de la police fait état d’une dizaine d’arrestations administratives et à une arrestation judiciaire suite à ces émeutes.

Le Premier ministre, Alexander De Croo, et le bourgmestre de Bruxelles, Philippe Close, ont tous deux condamné ces émeutes.

Au micro d’Antonio Solimando, DéFI, par la voix de son président François De Smet condamne fermement ces émeutes.

Quand on s’attaque à la police, on s’attaque à toute la société.

François De Smet

En outre, DéFI appelle à la tolérance zéro car “il y a des actes de délinquances qui sont inacceptables qui doivent pouvoir être punis.”

Retrouvez le passage de François De Smet

 

Tags

  • Police

Actualité

Enseignement Institutionnel Jeunesse Santé

Non à tout démantèlement supplémentaire de la Fédération Wallonie-Bruxelles

– LE 27 SEPTEMBRE 2023 – En ce 27 septembre, fête de la Fédération Wallonie-Bruxelles, DéFI rappelle son attachement à l’institution clef des Francophones. Et dénonce les velléit

26.09.2023

Actualité

Laïcité politique

Neutralité : DéFI présente son projet de loi à la Chambre

– LE 26 SEPTEMBRE 2023 – DéFI a exposé ce mardi en commission de l’Intérieur une proposition de loi visant à garantir la neutralité d’apparence dans les administrations fédérale

26.09.2023