Rentrée politique chez DéFI

– LE 11 SEPTEMBRE 2022 –

Les mandataires et militants DéFI se sont retrouvés pour marquer la fin de la période estivale et revenir sur les dossiers de la rentrée politique. 

Les mandataires DéFI sur scène lors de la rentrée politique, ce dimanche 11 septembre 2022
  • Publié le 11.09.2022

  • min.

Le dimanche 11 septembre

La famille amarante arborait fièrement ses couleurs à La Sucrerie (Wavre), à l’occasion de son annuelle Université d’été et d’une rentrée politique placée sous le signe de la mobilité, l’emploi, l’énergie et l’esprit d’entreprendre. 

Premier intervenant, Matthieu Pillois, échevin de la mobilité à Auderghem, rappelait l’objectif de DéFI sur la mobilité : « notre objectif: assurer à chaque usager des solutions de mobilité adaptées, lui permettant d’opter pour le mode de déplacement le plus approprié à chacun de ses déplacements, en fonction de sa destination, de ses besoins à un instant donné ».

Ensuite, place à notre débat “Quelle mobilité pour demain” qui a réuni nos députés bruxellois et provincial Joëlle Maison, Marc Loewenstein et Luc D’hondt, mais aussi Simon Collet, Expert Solutions de Mobilité Innovantes au TEC et Martin Grandjean, coordinateur scientifique au CREAT de l’UCL.

Après la mobilité, place à la rentrée politique. 

Première thématique abordée, l’emploi. Bernard Clerfayt, ministre bruxellois chargé de l’emploi, n’y va par quatre chemins et a condamné le “Bruxelles bashing” et a profité de l’occasion pour rappeler que “des trois Régions, c’est la Région bruxelloise qui a vu son taux d’emploi le plus progresser”.

Pascal Goergen, Président DéFI Wallonie, Marie Nagy, députée bruxellois et Michaël Vossaert, Président de DéFI Bruxelles ont tous les trois présenté le fruit du travail et de la réflexion mené par DéFI concernant la question de l’entrepreneuriat et plus précisément “Libérer l’esprit d’entreprendre”. Cinquième axe du chantier colossal dans lequel DéFI s’est lancé cette année dans sa volonté de mettre à jour son projet politique. 

Le dernier intervenant du rassemblement amarante, François De Smet, président de DéFI soulignait que “pour entreprendre encore faut-il ne pas être assommé par ses factures d’énergie”. Car n’en déplaise à certains, l’énergie est le gros dossier de cette rentrée politique. Avec une inflation record et un pouvoir d’achat qui ne cesse de diminuer, “Il faut une solution cette semaine”, martelait François De Smet. 

“Investir maintenant pour protéger citoyens et PME, c’est éviter une récession qui nous coûtera beaucoup plus cher”, a encore ajouté le président de DéFI.

François De Smet, a lancé un appel aux partis de la Vivaldi et à l’ensemble du monde politique pour que notre pays se dote d’un plan énergétique à long terme (sur 25 ans) afin d’engager plusieurs législatures et de dépasser l’horizon court-termiste de ce seul gouvernement. 

 

Tags

  • DéFI

Actualité

Bien-être animal

Woluwe-Saint-Lambert met à disposition des habitants une plateforme digitale pour les aider à retrouver leur animal domestique

– LE 4 OCTOBRE 2022 – Désormais, les habitants de Woluwe-Saint-Lambert ne devront plus se déplacer à la maison de police pour déclarer la perte de leur animal domestique.

04.10.2022

Actualité

Bien-être animal

Journée mondiale des animaux : « Adopter un animal, c’est prendre un engagement »

– LE 3 OCTOBRE 2022 – Ce 4 octobre, nous célébrons la journée mondiale des animaux. L’occasion de sensibiliser davantage les Bruxellois à la lutte contre l’abandon d’animaux. C

03.10.2022