La proposition DéFI pour soutenir le Dr Denis Mukwege a été votée à l’unanimité

LE MARDI 21 SEPTEMBRE 2021

Soutenu par les autres partis de la majorité bruxelloise et le CDH, puis finalement rejoint par le MR, le CD&V et l’Open-VLD, le parti DéFI a fait voter une proposition de résolution visant à soutenir le Dr Denis Mukwege. Surnommé “l’homme qui répare les femmes”, le Dr Mukwege consacre son existence à l’art de guérir et à la défense des droits humains et en particulier des femmes. Les signataires du texte souhaitent envoyer un message de soutien clair au Dr Mukwege. Le texte prévoit également d’inviter le Dr Denis Mukwege au Parlement bruxellois.

  • Publié le 21.09.2021

  • min.

Ce mardi 21 septembre, la proposition de résolution visant à soutenir le Dr Denis Mukwege, ses proches et ses collègues, a été votée à l’unanimité en séance plénière au Parlement bruxellois. 

Jonathan de Patoul, initiateur de ce texte qui fait écho à une résolution du Parlement européen votée en 2020, se réjouit: “Les violences dont sont victimes les populations civiles dans une série de régions de la République Démocratique du Congo heurtent la conscience mondiale. Le Dr Denis Mukwege est un homme exemplaire. Lui et son équipe se consacrent à réparer des mutilations génitales épouvantables faites sciemment à des femmes et à des jeunes filles. Denis Mukwege dénonce aussi les violations massives des droits humains. Sa vie est en danger, comme celle de ses proches et de son équipe. Il faut envoyer des signaux de soutien et honorer le courage partout où il se trouve. La Région bruxelloise et la Belgique doivent se mobiliser. La Région bruxelloise doit promouvoir une certaine vision de la démocratie et du respect des droits fondamentaux.”

Concrètement, les députés signataires du texte demandent au gouvernement bruxellois d’utiliser les instruments à sa disposition pour soutenir celles et ceux qui défendent les droits humains en RDC, d’intervenir auprès du gouvernement fédéral afin qu’il agisse au niveau international et bilatéral afin d’assurer la sécurité du Dr Mukwege, de ses proches et de son équipe, de tout mettre en oeuvre pour assurer la poursuite des responsables de violations graves des droits humains en RDC et pour protéger les droits des femmes… 

Le texte prévoit aussi d’inviter le Dr Denis Mukwege à venir s’exprimer devant le Parlement bruxellois.

Denis Mukwege dénonce aussi les violations massives des droits humains. Sa vie est en danger, comme celle de ses proches et de son équipe. Il faut envoyer des signaux de soutien et honorer le courage partout où il se trouve. La Région bruxelloise et la Belgique doivent se mobiliser.

Jonathan de Patoul

Tags

  • Droit des femmes
Olivier Maingain

Actualité

Défense des francophones

Olivier Maingain a rendu son rapport: “La Flandre n’arrêtera pas sa marche en avant”

– LE 6 MAI 2024 – Après avoir consulté une centaine d’acteurs issus de secteurs dépendant de la Fédération Wallonie-Bruxelles, l’agent de liaison intra-francophone Olivier Mai

06.05.2024

Embouteillage

Actualité

Bonne gouvernance DéFI Gestion de l'espace public

DéFI se mobilise pour le Carrefour Léonard

– LE 2 MAI 2024 – DéFI a proposé au conseil provincial du Brabant wallon une motion de recommandation concernant les travaux du carrefour Léonard.

02.05.2024