Promouvoir
l’industrie culturelle et créative
dans l’espace Wallonie-Bruxelles
par une approche par filières

… et renforcer l’économie des régions wallonne et bruxelloise !

Oeuvrer ensemble en Wallonie et à Bruxelles

Le secteur culturel illustre bien la communauté de sort de l’espace Wallonie-Bruxelles en cette matière : compétentes pour le développement économique, les deux Régions sont unies par la dimension communautaire de la matière culturelle. Tant que les deux Régions n’auront pas uni leur sort au sein d’une réelle fédération Wallonie-Bruxelles, les deux Régions et l’actuelle Fédération Wallonie-Bruxelles doivent œuvrer en concertation.

Découvrez l'ensemble de nos engagements pour libérer l'esprit d'entreprendre dans la brochure ci-dessous.

... pour renforcer l'économie

S’inspirant des pôles de compétitivité wallons, une approche par filière est recommandée.
Il s’agit de réunir autour d’un objectif de développement les différentes catégories d’opérateurs concernés à tous les stades de la démarche : formation initiale, formation continuée, création, production, diffusion, exportation. Sont ainsi potentiellement impliqués: les entreprises, les pouvoirs publics (y compris locaux), les sociétés publiques et fonds d’investissement, les acteurs de l'enseignement, de la formation professionnelle et de l’emploi.

On peut ainsi identifier ce type de démarche notamment pour le son, l’image et la création numérique, pour le livre, pour le spectacle vivant, le patrimoine.

Accompagner les industries culturelles dans la transition numérique.

La révolution numérique doit être vue comme une réelle opportunité à saisir, à condition d’assurer la diversité et la proximité de l’offre et de développer un véritable plan de transition numérique. 

La Fédération Wallonie-Bruxelles doit tenir compte de la numérisation au niveau culturel et accompagner les industries culturelles dans la transition numérique. Il s’agit également de : 

  • favoriser l’émergence de nouveaux talents.
  • rendre le Fonds pour le journalisme accessible aux contenus diffusés sur les nouveaux médias web
  • encourager et favoriser l’accès des professionnels du secteur des médias à la formation continue, en particulier celle relative au numérique
  • porter une attention particulière à la réduction de la fracture numérique entre générations et entre milieux sociaux
  • renforcer l’utilisation de la langue française sur le web.

 

Dans ce cadre, DéFI s’engage à promouvoir l’industrie culturelle et créative dans l’espace Wallonie-Bruxelles par une approche par filière, ce qui implique:

  • d’encourager des mécanismes de financement participatifs 
  • d’élargir à de nouveaux secteurs de production artistique le bénéfice du tax shelter, en concertation avec l’État fédéral
  • de développer  les synergies entre Wallimage, Screen Brussels, et la Fédération Wallonie-Bruxelles; 
  • d’encourager le partenariat public/privé dans le secteur culturel, le mécénat et l’investissement dans l’innovation des ICC;
  • mieux communiquer sur les avantages fiscaux en IPP pour les dons aux institutions et organismes culturels
  • développer davantage “St’art”, le fonds d’investissement commun à la Wallonie et Bruxelles dans le champ des industries culturelles et créatives, aux fins notamment d’accompagner et de conseiller les potentiels investisseurs, publics ou privés, dans des projets de start-up dans le domaine de l’économie numérique culturelle et créative.

Tags

  • Culture et loisirs
  • Economie
  • Emploi
  • Enseignement

Concrètement

Parce que le secteur culturel est également un levier de développement économique important, DéFI s’engage à …

Engagement

Promouvoir l’industrie culturelle et créative dans l’espace Wallonie-Bruxelles par une approche par filières

  • Economie
  • Numérique
  • Services publics

Simplifier l’accompagnement des PME et les protéger contre la cybercriminalité

… et faciliter la vie des entrepreneurs !

  • Agriculture
  • Economie
  • Emploi

Déployer des pôles d’excellence rurale

… et renforcer l’économie des régions wallonne et bruxelloises !