Simplifier l’accompagnement
des PME et les protéger
contre la cybercriminalité

… et faciliter la vie des entrepreneurs !

Accompagner et informer les PME

S’il est vrai que des améliorations substantielles ont été réalisées au niveau des formules ouvertes aux entrepreneurs ainsi qu’aux conditions d’accès au financement (voir aussi l’adaptation récente de la loi de financement des PME), il n’en reste pas moins vrai qu’il subsiste un manque d’accompagnement et d’information accessible aux PME.

Découvrez l'ensemble de nos engagements pour libérer l'esprit d'entreprendre dans la brochure ci-dessous.

Un point d'information unique

Par ailleurs, il serait judicieux de développer une plateforme unique qui permette à l’entrepreneur d’identifier aisément les solutions optimales de financement qui se présentent à lui en fonction de son profil. Actuellement, des outils existent mais ils sont incomplets et limités en fonction de la compétence des différents pouvoirs.

Cette plateforme devrait, entre autres, proposer un cadastre public des opportunités et sources de financement (subventions, prêts, capital risque,…) selon les différentes phases d’évolution d’une PME (phases de démarrage, d’évolution, de développement). Cela sera utile notamment aux jeunes ou futurs entrepreneurs, qui doivent pouvoir trouver des  informations claires, à jour et pertinentes pour construire et développer leur projet d’entreprise.  

DéFI est favorable à l’octroi d’un chèque d’une valeur de 2.000 € qui  pourrait être utilisé en une ou plusieurs tranches et serait conditionné à l’engagement par le professionnel à compléter des enquêtes périodiques en ligne concernant l’accès au financement.

Face à une digitalisation qui devient une nécessité, nos PME sont, de facto, confrontées au phénomène de la cybercriminalité. Vu leur taille,  la plupart des PME ne disposent pas de leurs propres équipes de cybersécurité.  Par ailleurs, les PME savent que leur avenir dépend en grande partie de leur capacité à se digitaliser mais elles sont parfois frileuses à s’y investir. La cybercriminalité peut devenir un nouvel obstacle à une utilisation des outils numérique dès lors que celle-ci peut occasionner des coûts importants, voire compromettre la pérennité d’une PME.

L’appel à des experts en cybercriminalité pourrait prendre en charge, à raison de 4 jours par période de trois ans, la mise en place des actions et procédures nécessaires pour garantir la cybersécurité de l’entreprise (installation d’antivirus, mise en place de procédure simple de sauvegarde des données, sécurisation des postes de travail et des appareils mobiles, mise en place d’un plan de de continuité des activités, …)

DéFI veut également la mise en place d’incitants à souscrire une cyber-assurance.

Tags

  • Economie
  • Numérique
  • Services publics

Concrètement

Pour faciliter la vie des entrepreneurs, DéFI s’engage à …

Engagement

Permettre la mise en place d’une plateforme web interactive qui rassemble en un seul endroit l’intégralité des mesures fédérales et régionales en matière d’aide au financement et d’octroi de subventions en soutien à l’investissement.

Engagement

Octroyer un chèque « conseils et accompagnement par un professionnel en matière de financement et subventions » pour toutes les entreprises de moins de 5 ans.

Engagement

Faire bénéficier chaque PME occupant moins de 10 travailleurs de ‘cyberchèques’ qui leur permettrait de faire appel à un expert en cybersécurité

  • Culture et loisirs
  • Economie
  • Emploi
  • Enseignement

Promouvoir l’industrie culturelle et créative dans l’espace Wallonie-Bruxelles par une approche par filières

… et renforcer l’économie des régions wallonne et bruxelloise !

  • Agriculture
  • Economie
  • Emploi

Déployer des pôles d’excellence rurale

… et renforcer l’économie des régions wallonne et bruxelloises !