750.000€ pour soutenir 15 projets de lutte contre les discriminations à l’embauche

– LE 27 OCTOBRE 2023 –

Sur proposition de Bernard Clerfayt, ministre bruxellois de l’Emploi, le gouvernement a décidé de financer, à hauteur 750.000 euros, 15 projets visant à lutter contre les discriminations à l’embauche. Une initiative qui doit permettre à tous les talents bruxellois d’accéder au marché du travail.

  • Publié le 27.10.2023

  • min.

Dans son dernier rapport intitulé « Promouvoir les talents à Bruxelles », l’OCDE (organisation de coopération et de développement économiques) révèle qu’à Bruxelles, les obstacles qui éloignent les personnes issues de l’immigration du marché de l’emploi sont encore nombreux. Et c’est un fait : les chances d’accéder à un emploi ne sont pas les mêmes pour tous les talents bruxellois.

« Depuis le début de cette législature, nous multiplions les actions pour lutter contre les discriminations à l’embauche et nous avons fait de Bruxelles la Région la plus volontariste en la matière. Parce que la diversité de l’emploi doit représenter la diversité des citoyens », insiste Bernard Clerfayt, ministre bruxellois de l’Emploi.

Pour combattre les discriminations à l’embauche, la Région bruxelloise a lancé un nouvel appel à projet en mars dernier. Pour cette édition, la priorité a été donnée aux projets qui luttent contre les discriminations liées au handicap ou qui soutiennent les femmes victimes de violences.

Au total, 25 projets ont été déposés et 15 d’entre eux ont été sélectionnés par un jury d’experts indépendants.

Parmi ceux-ci, « Henrijob, les jobs autrement ». Le projet consiste à créer une plateforme en ligne regroupant les offres d’emploi adaptées aux personnes handicapées. Les offres indiqueront les adaptations possibles pour l’emploi.

« Refoodgees » dont l’objectif est de faciliter l’intégration sociale et professionnelle des réfugiés en les formant ou en complétant leur formation initiale dans le secteur de l’horeca.

Enfin, certains projets s’adressent plus particulièrement aux employeurs. « Empowering Abilities » formera et soutiendra 5 entreprises à profit social bruxelloises et 15 de leurs membres du personnel dans le développement et la mise en œuvre d’une politique de recrutement non-discriminant, en mettant l’accent sur le handicap.

« Nous ne pouvons pas nous priver d’une partie des talents bruxellois. Ce serait du gaspillage social. Il faut que les opportunités d’emploi profitent à tous les Bruxellois, peu importe leurs caractéristiques personnelles », conclut Bernard Clerfayt.

Tags

  • Discrimination
  • Emploi
  • Lutte contre les discriminations

Communiqué de presse

Enseignement

Réforme du rythme scolaire: DéFI Périphérie pousse pour une harmonisation

– LE LUNDI 19 FEVRIER 2024 – Nous apprenons dans la presse que plusieurs partis politiques néerlandophones (Open VLD, Vooruit, Groen et PVDA) seraient revenus sur leurs positions et se seraient p

19.02.2024

Communiqué de presse

Mobilité

Schaerbeek : la Liste du bourgmestre réagit suite à l’attribution du permis concernant la latérale Lambermont

– LE 31 JANVIER 2024 – La Région bruxelloise a délivré le permis pour la latérale au Boulevard Lambermont, suscitant une réaction mitigée de la Liste du bourgmestre de Schaerbeek. Bi

31.01.2024