Bien-être animal :  Un budget 2023 qui a quasi doublé depuis 2019

– Le 30 NOVEMBRE 2022 –

Le ministre bruxellois du Bien-être animal, Bernard Clerfayt, présentait ce mercredi 30 novembre le budget alloué au bien-être animal. Soutien aux communes, aux refuges, au secteur associatif, aux chercheurs… des moyens importants sont débloqués à tous niveaux afin de garantir et améliorer la qualité de vie des animaux en Région bruxelloise.

  • Publié le 30.11.2022

  • min.

« La protection des animaux doit être une priorité. Il y va de notre vivre-ensemble et d’envisager une vie harmonieuse entre tous les êtres vivants en Région bruxelloise, qu’ils soient à deux ou quatre pattes, à plumes ou à poils », commente le ministre bruxellois du Bien-être animal, Bernard Clerfayt.

C’est pourquoi, ce dernier continue à soutenir et à élaborer de nombreux projets en la matière, grâce à des montants en constante évolution. En effet, si le budget atteignait 1,5 millions d’euros en 2019, il grimpe, en 2023, à 2,5 millions.

Depuis mon entrée en fonction, j’ai travaillé ardemment pour augmenter sensiblement les moyens dévolus au bien-être animal. Résultat : entre 2019 et 2023, le budget a augmenté d’un million d’euros pour atteindre 2,5 millions. Des montants indispensables pour améliorer la qualité de vie de nos animaux

Bernard Clerfayt

Mais ce travail ne se fait pas seul. Pour y arriver, la Région peut compter notamment sur les communes et le secteur associatif. C’est pourquoi, les montants accordés aux communes ont été doublé depuis 2019 pour atteindre 225.000 en 2023. Quant aux associations, leur budget a été multiplié par 4, passant de 70.000 euros en 2019 à 285.000 euros en 2023.

« Nous avons décidé d’augmenter tous les moyens dédiés à nos partenaires. Car le bien-être animal, c’est l’affaire de tous. C’est en travaillant ensemble que nous pourrons continuer à avancer », conclut Bernard Clerfayt.

Tags

  • Bien-être animal
Olivier Maingain

Actualité

Défense des francophones

Olivier Maingain a rendu son rapport: “La Flandre n’arrêtera pas sa marche en avant”

– LE 6 MAI 2024 – Après avoir consulté une centaine d’acteurs issus de secteurs dépendant de la Fédération Wallonie-Bruxelles, l’agent de liaison intra-francophone Olivier Mai

06.05.2024

Embouteillage

Actualité

Bonne gouvernance DéFI Gestion de l'espace public

DéFI se mobilise pour le Carrefour Léonard

– LE 2 MAI 2024 – DéFI a proposé au conseil provincial du Brabant wallon une motion de recommandation concernant les travaux du carrefour Léonard.

02.05.2024