Elections communales 2024 : Les Bruxellois pourront choisir le bureau de vote de leur commune

– LE 4 JUILLET 2023 –

Feu vert en Commission des Affaires Intérieures au projet d’ordonnance de Bernard Clerfayt, ministre bruxellois des Pouvoirs Locaux, visant à moderniser le Code électoral communal bruxellois. Principale avancée : les citoyens d’une commune pourront voter dans le bureau de vote de leur choix pour autant qu’il se trouve sur le territoire de la commune.

  • Publié le 04.07.2023

  • min.

Si pendant des années, c’est le vote « crayon » qui était de rigueur, force est de constater que, dans ce domaine également, le numérique a remplacé le papier. En effet, en Région bruxelloise, la « machine à voter » est devenue la règle depuis 1994.

Et le vote électronique s’est installé partout en Région bruxelloise depuis les élections de 2018.

Néanmoins, il est encore possible de moderniser le processus électoral grâce à la numérisation de toute une série de procédures. C’est l’objectif du nouveau Code électoral communal bruxellois.

Principale avancée : le pointage électronique centralisé des électeurs. Ce système permettra, lors des prochaines élections communales, via une base de données centrale, de cocher les électeurs lorsqu’ils se présentent au bureau de vote. Cet enregistrement électronique met donc fin à l’obligation de tenir manuellement des listes de pointage papier. Cette numérisation offre plusieurs avantages pour les pouvoirs publics : garantie de circulation plus fluide dans le bureau de vote, économie de papier, simplification du travail et réduction des coûts.

Mais cette numérisation entraîne surtout un autre avantage pour les citoyens. Puisque toute la procédure de vote sera désormais numérisée, il sera possible de voter dans le bureau de vote de son choix, pour autant qu’il se trouve sur le même territoire que le domicile de l’électeur.

« La technologie pour la technologie n’a que peu d’intérêt. Mais elle prend tout son sens, lorsqu’elle est au service des citoyens. Ici, numériser toute la procédure de vote permet aux électeurs de se rendre dans le bureau de vote de leur choix. Je pense notamment à ceux qui ont des procurations, ils ne devront plus faire différents bureaux de vote et pourront s’acquitter de leur devoir au même endroit », conclut Bernard Clerfayt.

Lors des élections communales de 2018, le taux d’absentéisme atteignait 16,47 %, en diminution par rapport à 2012. Grâce à cette nouvelle procédure, la Région bruxelloise entend continuer à faire baisser ce taux, toujours trop important.

Tags

  • Démocratie
Olivier Maingain

Actualité

Défense des francophones

Olivier Maingain a rendu son rapport: “La Flandre n’arrêtera pas sa marche en avant”

– LE 6 MAI 2024 – Après avoir consulté une centaine d’acteurs issus de secteurs dépendant de la Fédération Wallonie-Bruxelles, l’agent de liaison intra-francophone Olivier Mai

06.05.2024

Embouteillage

Actualité

Bonne gouvernance DéFI Gestion de l'espace public

DéFI se mobilise pour le Carrefour Léonard

– LE 2 MAI 2024 – DéFI a proposé au conseil provincial du Brabant wallon une motion de recommandation concernant les travaux du carrefour Léonard.

02.05.2024