Libramont : un vrai succès pour la deuxième édition du budget participatif 

– LE 18 DECEMBRE 2023 –

Début 2023, la Commune de Libramont-Chevigny relançait son budget participatif dédié aux villages dans 9 nouvelles localités.

  • Publié le 18.12.2023

  • min.

Début 2023, la commune de Libramont-Chevigny relançait son budget participatif, dédié aux villages, dans 9 nouvelles localités. Au terme d’un processus de plusieurs mois, ce sont finalement dix projets qui ont été rentrés pour les anciennes communes de Freux, Libramont et Saint-Pierre : la réfection de la « fontaine Jehenson » à Bougnimont ; la création d’un circuit pédestre avec panneaux didactiques pour découvrir Freux et son patrimoine ; la création d’un espace de convivialité « Sport et Culture » à la rue de la Fontaine (Libramont) ; l’organisation d’ateliers « cosplay » (loisir consistant à incarner un personnage de fiction : manga, film d’animation, jeu vidéo…) ; l’illumination et la décoration du village de Flohimont pour les fêtes de fin d’année ; l’organisation de sessions de cuisine collectives autour de l’idée « Je cuisine pour ma semaine » et selon le principe d’un batch cooking villageois ; la création d’un espace de convivialité intergénérationnel à Lamouline ; le réaménagement, à Lamouline, du site dédié à Notre-Dame de Beauraing ; la création, à Presseux, d’une petite tour d’observation avec table d’orientation renseignant les différentes sources ; la valorisation de la chapelle de Sberchamps par la pose d’une porte d’entrée vitrée avec système d’ouverture et d’éclairage automatisé.

« Nous sommes très satisfaits des projets rentrés : ils sont variés et parfois très originaux. Et puis, ils reflètent assez bien les aspirations des citoyens mises en évidence durant la première étape de cette nouvelle édition du budget participatif. Tous les projets ont, par ailleurs, été jugés recevables par le Collège communal. Aucun projet n’a donc été recalé », explique Jonathan Martin, échevin de la Participation citoyenne à Libramont-Chevigny.

À l’issue de la phase d’analyse, il est apparu que les projets de Freux et Libramont pourraient être mis en œuvre sans qu’il  soit nécessaire de procéder à un vote. En effet, pour chacune de ces deux anciennes communes, le coût total des projets déposés n’excède pas le montant de l’enveloppe budgétaire. En outre, ces projets rencontrent les attentes exprimées par la population lors de la campagne d’idées.

En revanche, il y avait lieu de départager les 6 projets introduits pour l’ancienne commune de Saint-Pierre. C’est pourquoi les habitants des villages de Flohimont, Lamouline, Presseux, Saint-Pierre et Sberchamps ont été invités à prendre part à un vote organisé entre le 1er et le 30 novembre. Il était demandé aux habitants d’exprimer leur préférence pour trois projets en répartissant un total de 6 points : trois points pour leur projet préféré, deux points pour leur second choix et un point pour leur dernier choix. Au total, 422 citoyens ont participé à ce bel exercice démocratique ; 38 % l’ont fait par le biais du bulletin de vote au format papier et 62 % via le formulaire en ligne.

« Du point de vue de la participation, c’est un vrai succès ! On a bien senti que certains porteurs avaient mené campagne pour leur projet et que les habitants s’étaient mobilisés. Le recours à deux canaux pour récolter les votes a aussi permis de maximiser la participation », se félicite Jonathan Martin.

Après dépouillement, voici les résultats :

  1. L’illumination et la décoration du village de Flohimont pour les fêtes de fin d’année : 265 points
  2. L’organisation de sessions de cuisine autour de l’idée « Je cuisine pour ma semaine » et selon le principe d’un « batch cooking » villageois : 280 points
  3. La création d’un espace de convivialité intergénérationnel à Lamouline : 574 points
  4. Le réaménagement, à Lamouline, du site dédié à Notre-Dame de Beauraing : 363 points
  5. La création, à Presseux, d’une petite tour d’observation avec table d’orientation renseignant les différentes sources : 336
  6. La valorisation de la chapelle de Sberchamps par la pose d’une porte d’entrée vitrée avec système d’ouverture et d’éclairage automatisé : 426 points

À noter que 42 bulletins ont tout de même été invalidés : 21 parce que l’encart avec les coordonnées du votant n’était tout simplement pas été complété, 5 pour un problème de domiciliation, 14 parce que la répartition des points n’a pas été respectée et 2 en raison de l’utilisation d’un même bulletin pour deux votants.

« C’est donc l’espace intergénérationnel à Lamouline qui sera prioritairement mis en œuvre. Il s’agit d’un projet, sur terrain communal, qui comportera une grande table conviviale, deux pistes de pétanque, un parcours d’équilibre ainsi qu’un coin lecture avec une boîte à livres. S’il reste du budget et/ou en fonction d’opportunités, nous nous montrerons attentifs aux autres projets plébiscités. Et je ne pense pas trop m’avancer en disant que nous réfléchissons déjà à la possibilité de rencontrer les attentes des participants arrivés en 2e et 3e position », précise l’échevin libramontois.

En 2024, ce sont les habitants des anciennes communes de Moircy, Recogne et Sainte-Marie qui seront sollicités en vue d’améliorer la vie dans leur village par le biais du budget participatif.

Tags

  • Citoyenneté
  • Culture et loisirs
  • Services aux citoyens

Communiqué de presse

Bonne gouvernance DéFI Enseignement Environnement Fiscalité Gouvernance

Déclaration de politique régionale wallonne et de politique communautaire : Un accord ambitieux mais qui manque de sérieux

– LE 16 JUILLET 2024 – DéFI a pris connaissance de la nouvelle déclaration de politique régionale wallonne et de la déclaration de politique communautaire de la majorité MR-Engagés.

16.07.2024

Communiqué de presse

DéFI

Sophie Rohonyi est la nouvelle présidente de DéFI

– LE 8 JUILLET 2024 –  Ce vendredi 5 juillet, les membres de DéFI se sont réunis afin de choisir qui les représentera à la tête du parti amarante. Sophie Rohonyi succède à Françoi

08.07.2024