Porter une politique migratoire d’asile et d’accueil plus juste, pragmatique, et intransigeante sur les droits humains

… pour refaire de la Belgique un Etat régalien et juste !

Une politique migratoire forte

La crise migratoire de 2015 nous a démontré qu’il était devenu plus qu’indispensable d’adopter une politique migratoire forte, pragmatique et surtout européenne. Dans les décennies à venir, l’Europe sera confrontée à de nouvelles formes de migrations, économiques et géopolitiques, mais aussi climatiques, qui devront toutes être traitées de manière juste et humaine.

Des règles claires

DéFI propose d’introduire des mesures structurelles visant la gestion humaine, durable et efficace des demandes d’asile et de la politique d’accueil et, d’autre part, de promouvoir une politique migratoire européenne forte, solidaire et harmonisée, capable de faire face aux défis migratoires auxquels les États européens vont irrémédiablement être confrontés.

Découvrez l'ensemble de nos engagements pour remettre la Belgique en état... fédéral dans la brochure ci-dessous.

La régularisation est un outil que DéFI estime pragmatique, qui vise à remédier aux failles de notre politique migratoire, et qui devient une nécessité à partir du moment où des droits humains sont gravement mis à mal. C’est le cas notamment lorsque la situation de séjour irrégulier d’une personne donne lieu à de l’exploitation ou à l’impossibilité de vivre une vie digne.  Pour assurer davantage de justice migratoire, DéFI demande l’ancrage dans la loi de critères de régularisation clairs et objectifs et de l’interdiction absolue de détenir des familles avec des enfants mineurs dans des centres fermés.

DéFI propose d’articuler la migration autour des besoins économiques des Belges, ce qui permettrait à la fois de diminuer le flux de migrants qui arrive sur notre territoire de manière irrégulière et de contribuer à faire de la migration un enjeu plus juste et moins arbitraire.  

Enfin, les divergences entre les politiques nationales au sein d’un marché commun dans lequel la liberté de circulation des personnes est la règle posent question, en particulier lorsque certains États refusent de jouer le jeu de la solidarité en période de tension migratoire.

Dès lors, DéFI demande que notre pays soutienne auprès des instances européennes une position intégratrice ambitieuse et forte en matière d’immigration au sein de l’Union européenne.

Tags

  • Droits humains
  • Migration

Concrètement

Pour porter une politique migratoire d’asile et d’accueil plus juste, pragmatique, et intransigeante sur les droits humains, DéFI s’engage à…

Engagement

Ancrer dans la loi l’interdiction de détention des familles avec enfants mineurs dans les centres fermés

Engagement

Fixer dans la loi des critères de régularisation clairs et objectifs et instaurer une commission indépendante de régularisation

Engagement

Tendre vers une véritable politique commune européenne d'asile et de migration incluant une politique unifiée vis-à-vis des demandeurs d'asile comme vis-à-vis des candidats à la migration de travail

Suivez-nous

Retrouvez sur les réseaux sociaux la vie du parti, le quotidien de nos représentants, les prises de position et les réalisations de DéFI !

  • Défense
  • Europe

Intégrer notre Défense au sein d’une Europe forte et indépendante sur la scène internationale

… pour refaire de la Belgique un Etat régalien et juste !

  • Police

Replacer la confiance au coeur des relations entre la police et les citoyens

… pour refaire de la Belgique un Etat régalien et juste !

  • Gouvernance
  • Services publics

Renforcer les pouvoirs publics de proximité

… pour revitaliser la démocratie !