19 projets bruxellois renforcent la lutte contre la discrimination à l’embauche

LE JEUDI 28 OCTOBRE 2021

Sur proposition de Bernard Clerfayt, Ministre bruxellois de l’Emploi et de la formation professionnelle, 19 projets bruxellois pour lutter contre les discriminations à l’embauche et promouvoir la diversité sur le marché de l’emploi verront le jour, pour un montant total de 713.000€.

  • Publié le 28.10.2021

  • min.

Pour des questions de genre, de caractéristique physique, de couleur de peau, de religion ou encore de santé, certaines personnes sont de facto exclues du marché de l’emploi. Ces discriminations peuvent intervenir à différentes phases du processus de recrutement. Notamment durant un entretien d’embauche ou lors de l’examen d’un CV.

Les discriminations à l’embauche sont une réalité en Région bruxelloise. A l’aune de la reprise économique, nous ne pouvons pas nous priver d’une partie des talents bruxellois. Il faut que les nouvelles opportunités d’emploi profitent à tous les Bruxellois, peu importe leurs caractéristiques personnelles.

Afin de compléter les actions menées par les services publics bruxellois, le gouvernement a lancé en février dernier un appel à projet visant à soutenir des initiatives pour lutter contre les discriminations à l’embauche. Résultats : 52 dossiers ont été introduits et 19 projets ont été sélectionnés par un jury d’experts (Bruxelles Economie Emploi, Equal.brussels, Actiris, l’Institut pour l’Egalité des Femmes et des Hommes et UNIA) pour un montant de 713.193,14 euros.

Les lauréats

Les 19 projets ont été sélectionnés au regard des objectifs de la politique régionale en matière de lutte contre la discrimination à l’embauche et de promotion de la diversité sur le marché de l’emploi.

  • ATIS – Mamans solo Mamans Boulot. Briser l’isolement social des mères célibataires.
  • RANDSTAD – BXL plays for diversity. Speed dates entre des entreprises et des chercheurs d’emploi de différents horizons : travailleurs âgés, genre et orientation sexuelle
  • LEAD – Be My Coach! Programme de coaching par de jeunes professionnels qui s’adresse aux plus de 50 ans
  • WOMENPRENEUR – Génération W 2021. Programme destiné aux jeunes femmes marginalisées qui sont intimidées par les organismes publics et les entreprises et qui recherchent un soutien et un suivi très précis et individuel.
  • RAS EL HANOUT – Pourquoi je n’ai pas porté plainte ? Série web de courts vidéo-clips basés sur des témoignages de discrimination.
  • LES AMIS DU COLLECTIF – Brussels Diversity Employment Tour. Le projet s’adresse aux personnes d’origine étrangère et propose de l’aide au développement personnel, la recherche de stages et d’emplois.
  • TYN – TYNcluding 6 TYNCluding. Projet qui vise à augmenter l’emploi des jeunes de 18 à 30 ans issus des zones les plus pauvres.
  • UNIZO – Name & Frame. Création d’un site internet qui présente des informations sur la diversité du marché de l’emploi bruxellois.
  • AKSENT – Renforcer les softskills via e-learning. Le projet consiste à proposer 5 formules d’e-learning pour renforcer les softskills des personnes de 50 ans et plus.
  • INTERFACE 3 – 45+@work. Le projet vise à trouver un emploi pour 30 femmes de plus de 45 ans (« seniors ») ayant peu ou pas de qualifications, d’origine étrangère et à la recherche d’un emploi depuis au moins un an.
  • KEEP DREAMING – YouBELong. Le projet constitue à réunir au moins cinq entreprises et 60 talents prometteurs d’origine étrangère.
  • VIA BRUSSELS – PEPA 7. Créer un trajet de carrière professionnelle pour un public immigré de première génération.
  • WYDE – Wyde 2021. L’initiative consiste à organiser un appel à candidats/concours en vue de réunir le plus grand nombre possible de participants pour mettre en avant des profils de référence, inspirants et fédérateurs.
  • AUTONOMIA – Regarde mes compétences, pas ma différence. Le but  est d’informer et de sensibiliser les personnes handicapées et les entreprises, aux compétences des personnes présentant un handicap.
  • MATCH – Rainbow Pages. Le projet consiste à créer une plateforme en ligne pour promouvoir des profils de freelancers, d’artistes, de métiers indépendants, d’indépendants, d’entreprises, etc. représentés par des personnes LGBT+, des femmes et des personnes non binaires et/ou font partie d’autres groupes sous-représentés (couleur de la peau, handicap, religion…).
  • IEDA RELIEF – Promotion de l’emploi pour des ressortissants non-européens. Contribuer à accompagner les demandeurs d’asile, les réfugiés reconnus ou les personnes qui bénéficient de la protection subsidiaire, les personnes arrivant suite au regroupement familial et les migrants économiques qui cherchent du travail dans des secteurs où la demande en main d’œuvre est importante.
  • MAISON DE JEUNES LA J – Dessinons un monde plus juste. Le projet consiste à créer une bande dessinée sur la sensibilisation à la discrimination au travail.
  • CAMERA QUARTIER – Les petits reporters. Le projet consiste à créer une série de vidéos qui donnent une voix aux jeunes, leur permettant de donner leur opinion sur la discrimination sur le marché de l’emploi pour les jeunes.
  • TECHITY – FAIR. Collaborer directement avec les entreprises en leur fournissant un outil qui leur permet de rendre leurs méthodes et pratiques de recrutement plus objectives et équitables. Il s’agit d’un outil qui exclut un grand nombre de critères discriminatoires lors du recrutement.

Tags

  • Lutte contre les discriminations
Olivier Maingain

Actualité

Défense des francophones

Olivier Maingain a rendu son rapport: “La Flandre n’arrêtera pas sa marche en avant”

– LE 6 MAI 2024 – Après avoir consulté une centaine d’acteurs issus de secteurs dépendant de la Fédération Wallonie-Bruxelles, l’agent de liaison intra-francophone Olivier Mai

06.05.2024

Embouteillage

Actualité

Bonne gouvernance DéFI Gestion de l'espace public

DéFI se mobilise pour le Carrefour Léonard

– LE 2 MAI 2024 – DéFI a proposé au conseil provincial du Brabant wallon une motion de recommandation concernant les travaux du carrefour Léonard.

02.05.2024