Anniversaire des 60 ans du parti DéFI : “Un parti qui n’abandonne jamais”

– LE 11 MAI 2024 – 

Ce samedi 11 mai 2024 a marqué une date symbolique dans l’histoire de DéFI. Le parti amarante a en effet célébré ses 60 ans d’existence dans le cadre exceptionnel de Train World, à Schaerbeek. Près de 300 personnes étaient présentes. “Je sens qu’il se passe quelque chose sur le terrain”, a déclaré le président François De Smet.

  • Publié le 15.05.2024

  • min.

Ce samedi, DéFI a soufflé ses 60 bougies. L’évènement a été l’occasion pour le parti amarante de retracer son histoire au travers différents médias: court métrage, galerie de portraits, photographies, discours de personnalités, …

Bernard Clerfayt, bourgmestre empêché de Schaerbeek et tête de liste à la Région bruxelloise, s’est tout d’abord adressé aux candidats: “Il faut avoir confiance en vous et votre capacité à convaincre les gens. C’est votre combat”, a-t-il lancé.

Christophe Verbist, qui occupe actuellement les fonctions de directeur de cabinet de la présidence, a ensuite comparé le développement de DéFI en Wallonie à l’ascension de l’Everest: “Il reste le sommet, pas aisé à gravir car les dernières pentes sont raides, mais nous sommes guidés par les convictions de notre projet politique”.

Fabian Maingain, 3e sur la liste régionale bruxelloise, s’est attardé sur les combats hérités du FDF et qui sont toujours d’actualité comme la lutte contre le racisme, l’écologie ou encore la défense de la langue française. “Nous avons besoin de vous pour la campagne, que vous alliez à la rencontre des citoyens et que vous fassiez la différence en juin et en octobre”.

Joëlle Maison, 2e sur la liste régionale bruxelloise, a souligné le côté “visionnaire” et “précurseur” du parti amarante, qui a toujours été guidé par les valeurs: “Les valeurs sont, purement et simplement, le socle de notre identité”, a-t-elle martelé.

Charles-Etienne Lagasse, président du Centre d’Études Jacques Georgin, est, lui, revenu sur les moments marquants de l’histoire du parti amarante à l’aide d’une dizaine de photographies.

Gisèle Mandaila, 6e sur la liste régionale bruxelloise, a mis l’accent sur la place des femmes au sein de sa formation politique: “En m’affiliant chez le FDF, il y a 20 ans, je ne me suis pas trompée. Chez DéFI, l’égalité des chances est une réalité et le repli identitaire n’a pas sa place”, a-t-elle déclaré.

Véronique Vandegoor, 2e sur la liste régionale de Nivelles, a pour sa part pointé les manquements des autres partis et la volonté de DéFI de remettre la bonne gouvernance au centre des préoccupations: “Trop, c’est trop. Il est temps de mettre de l’ordre dans nos institutions”.

Sophie Rohonyi, 2e sur la liste fédérale à Bruxelles: “A 60 ans, certains font leur âge, d’autres pas. DéFI fait partie de cette deuxième catégorie, alliant expérience et énergie. Cette expérience et cette énergie, nous avons encore 29 jours pour les déployer et gagner ces élections !”, a-t-elle proclamé.

Le président du parti, François De Smet, a conclu la série d’allocutions en haranguant les invités: “C’est un parti qui n’abandonne jamais. Je voudrais rendre hommage aux nombreux militants qui battent le pavé, quelles que soient l’heure ou la météo, et qui soulèvent des montagnes. Je me dis qu’il y a quelque chose qui se passe sur le terrain”.

Un cocktail dînatoire a suivi la session des discours avant que l’événement ne se termine finalement aux alentours de 21h.

Tags

  • DéFI
Liste régionale DéFI - arrondissement Soignies-La Louvière

Communiqué de presse

DéFI

DéFI présente sa liste régionale pour l’arrondissement Soignies-La Louvière

– LE 16 MAI 2024 – Ce jeudi 16 mai 2024, DéFI a officiellement présenté sa liste régionale pour l’arrondissement Soignies-La Louvière lors d’une conférence de presse. L&rsquo

16.05.2024

Liste fédérale du Hainaut

Communiqué de presse

DéFI

DéFI présente sa liste fédérale hennuyère: “Nous avons des ambitions légitimes ”

– LE 26 AVRIL 2024 – Ce vendredi 26 avril 2024, DéFI a officiellement présenté ses candidats fédéraux pour la province du Hainaut lors d’une conférence de presse. L’événeme

30.04.2024