DéFI Brabant wallon s’inquiète du retour éventuel de Frédéric Janssens à la Province

– LE 22 DÉCEMBRE 2022 – 

Le flou qui entoure la situation actuelle et surtout future du greffier du Parlement wallon, Frédéric Janssens, inquiète DéFI Brabant wallon. Son éventuel retour au sein de l’administration provinciale, serait certes légal mais poserait à tout le moins des questions d’éthique et de déontologie. DéFI Brabant wallon suivra ce dossier avec beaucoup d’attention.

  • Publié le 22.12.2022

  • min.

Pour rappel, Frédéric Janssens, greffier du Parlement wallon, est actuellement suspendu de ses fonctions depuis le mois de septembre. Par ailleurs, une procédure judiciaire est en cours, suite à des plaintes déposées contre lui pour harcèlement.

Dans la presse, on apprend qu’il pourrait retourner à son poste initial au sein de l’administration provinciale brabançonne. Ou du moins être “réaffecté” s’il a été remplacé dans le poste qu’il occupait, à savoir directeur du tourisme.  Poste de direction dont il est “en congé pour mission” depuis 2009. Ce qui est la simple application de la réglementation et des statuts provinciaux.

Véronique Vandegoor, présidente de la Fédération provinciale DéFI du Brabant wallon : “ Nous suivrons avec attention le suivi qui est donné par la Région à ce dossier et si la situation supposée devait se présenter dans les jours, semaines, mois à venir, nous espérons que la Province  fera preuve  de déontologie, d’éthique, et prendra ses responsabilités”.

Et de conclure : “Le scandale de mauvaise gouvernance au Parlement wallon montre que certaines pratiques, et certains règlements, doivent évoluer. Il est grand temps d’arrêter ces petits jeux politiques. La bonne gouvernance et la transparence doivent être la règle à tous les niveaux de pouvoir ! ”. 

Tags

  • Bonne gouvernance

Actualité

Mobilité

Nouveaux tarifs SNCB : un non-sens pour les seniors et familles nombreuses

– LE 9 FEVRIER 2024 – La SNCB annonce la suppression de son forfait pour les seniors et la carte de réduction destinée aux familles nombreuses. Pour DéFI, cette mesure est inacceptable,

09.02.2024

Actualité

Bonne gouvernance Démocratie Gouvernance Services aux citoyens

Les Wallons et la politique : l’alternative s’appelle DéFI

– LE 6 FÉVRIER 2024 – Chez DéFI, associer davantage les citoyens à la prise de décision, rationaliser les institutions ou encore le nombre d’élus pour plus d’efficacité et moins de dépe

06.02.2024