DéFI demande une
audition de la
direction générale de WBI

– LE 2 MAI 2023 –
Harcèlement moral ou encore détournement d’argent, l’administration de Wallonie-Bruxelles à l’International (WBI) se retrouve aujourd’hui sous enquête judiciaire de l’OCRC (Office Central de Répression de la Corruption). Pour DéFI, en vue d’assurer une gestion exemplaire, tant en interne qu’en externe, l’organisation d’une audition de la direction générale de WBI devrait permettre de faire la lumière sur les rapports circonstanciés transmis par la Délégation générale.

  • Publié le 02.05.2023

  • min.

Malgré le fait que l’administration de WBI est tenue de rendre un rapport écrit au gouvernement et un rapport d’activité au Parlement, DéFI souhaite aller plus loin afin d’obtenir plus de clarté par rapport à la gestion actuelle de WBI.

À cette fin, le groupe DéFI a déposé une demande d’audition de la direction générale de WBI auprès de la Conférence des présidents du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. En outre, Michaël Vossaert a réitéré cette demande au travers d’une question sur la gestion de WBI posée auprès du ministre-président, Pierre-Yves Jeholet, en commission des affaires générales du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Il est crucial de planifier cette audition afin de clarifier la situation actuelle en matière de gouvernance au sein de cet organisme, en prenant en compte les rapports circonstanciés transmis par la Délégation générale, ainsi que le rapport
d’activités concernant les diverses missions accomplies par WBI.

Michaël Vossaert, chef de groupe DéFI en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Tags

  • Bonne gouvernance

Communiqué de presse

Enseignement

Réforme du rythme scolaire: DéFI Périphérie pousse pour une harmonisation

– LE LUNDI 19 FEVRIER 2024 – Nous apprenons dans la presse que plusieurs partis politiques néerlandophones (Open VLD, Vooruit, Groen et PVDA) seraient revenus sur leurs positions et se seraient p

19.02.2024

Communiqué de presse

Mobilité

Schaerbeek : la Liste du bourgmestre réagit suite à l’attribution du permis concernant la latérale Lambermont

– LE 31 JANVIER 2024 – La Région bruxelloise a délivré le permis pour la latérale au Boulevard Lambermont, suscitant une réaction mitigée de la Liste du bourgmestre de Schaerbeek. Bi

31.01.2024