Des méthodes alternatives pour lutter contre la souffrance animale 

LE SAMEDI 24 AVRIL 2021

Ce 24 avril est la journée mondiale des animaux de laboratoire, l’occasion pour DéFI de rappeler que le parti défend le bien-être animal.

  • Publié le 24.04.2021

  • min.

Promouvoir les alternatives aux animaux de laboratoire

Chaque année, plus de 538 000 animaux sont utilisés en Belgique dans les laboratoires.

En Région bruxelloise, l’expérimentation animale est strictement réglementée : les animaux utilisés pour les expériences bénéficient d’une protection légale et tous les établissements, agréés au préalable, sont soumis à des contrôles. Pour Bernard Clerfayt, le ministre bruxellois en charge du bien-être animal : “Je souhaite autant que possible éviter la souffrance des animaux d’expérience. Cela peut se faire en développant, en stimulant mais également en soutenant le recours à des méthodes alternatives. Si aujourd’hui, on connaît avec exactitude le nombre d’animaux utilisés pour la recherche scientifique, il me semble essentiel d’agir pour réduire ce nombre.”

La science a évolué et a fait naître des alternatives n’impliquant pas d’animaux de laboratoire basées sur des cellules humaines et qui donnent des résultats plus pertinents pour l’homme.

Bernard Clerfayt

60.000 € pour soutenir le changement

Sur la proposition du ministre amarante, le gouvernement bruxellois a approuvé en 2020 l’octroi d’un subside de 60 000 € à la VUB. Les chercheurs pourront continuer leurs travaux sur un modèle expérimental sur base de cultures cellulaires. Un modèle d’avenir car les cellules sont beaucoup plus proches de celles des humains mais aussi une fin des animaux en laboratoire. Le ministre bruxellois s’enthousiasme de cette perspective : “La science a évolué et a fait naître des alternatives n’impliquant pas d’animaux de laboratoire basées sur des cellules humaines et qui donnent des résultats plus pertinents pour l’homme. Il est donc crucial de permettre le développement de ce type de méthode et de maintenir l’objectif visant à supprimer toute expérimentation animale”.

Tags

  • Bien-être animal
  • Ethique

Actualité

Mobilité

Compte rendu de la visite de Perex par François De Smet, Amaury Alexandre et Marc Loewenstein

– 1er MARS 2024 – Le centre Perex, véritable chef d’orchestre du réseau autoroutier wallon, où technologies de pointe et collaboration stratégique s’unissent pour assurer u

01.03.2024

Actualité

DéFI

Nos 10 priorités pour les Wallonnes et les Wallons

– 1er MARS 2024 –  Pouvoir d’achat, santé, mobilité, enseignement, bonne gouvernance… À 100 jours du scrutin régional, fédéral et européen, DéFI dévoile ses 10 thèmes pr

01.03.2024