“Fix my street est un véritable plus pour les habitant(e)s, il faut continuer à l’améliorer et à en faire la publicité”

LE VENDREDI 23 AVRIL 2021

Depuis 2013, les Bruxellois peuvent, via l’application Fix my street, signaler un dépôt clandestin, un nid-de-poule sur une voirie ou encore du mobilier urbain endommagé.

  • Publié le 23.04.2021

  • min.

C’est notre député bruxellois Sadik Köksal qui a souhaité, cette semaine, mettre en lumière le fonctionnement de cette application et son utilisation par les citoyens en commission mobilité lors de la commission mobilité. Premier bon point pour l’application, une hausse de son utilisation puisque le nombre de signalements a plus que doublé entre 2017 et 2020, passant de 30 000 signalements en 2017 à plus de 70 000 en 2020.

Pour notre député, “cette application constitue sans doute un réel “plus” pour les habitant(e)s de la Région bruxelloise, qui peuvent, en signalant une série de problèmes, être des acteurs à part entière de la mobilité et de la propreté dans leur Région, et rendre celle-ci plus agréable. Je pense qu’il faut continuer à faire une publicité intensive de cette application. J’espère d’ailleurs que cette application est régulièrement évaluée, et je crois qu’elle devrait être améliorée à chaque fois que c’est possible. Je me pose aussi des questions sur le temps qui s’écoule entre un signalement et la clôture d’un dossier – en sachant que la rapidité de réaction et donc de clôture d’un dossier varie sans doute selon les problèmes signalés voire les communes concernées.”

Cette application constitue sans doute un réel “plus” pour les habitant(e)s de la Région bruxelloise, qui peuvent, en signalant une série de problèmes, être des acteurs à part entière de la mobilité et de la propreté dans leur Région, et rendre celle-ci plus agréable.

Sadik Köksal

Tags

  • Mobilité
Olivier Maingain

Actualité

Défense des francophones

Olivier Maingain a rendu son rapport: “La Flandre n’arrêtera pas sa marche en avant”

– LE 6 MAI 2024 – Après avoir consulté une centaine d’acteurs issus de secteurs dépendant de la Fédération Wallonie-Bruxelles, l’agent de liaison intra-francophone Olivier Mai

06.05.2024

Embouteillage

Actualité

Bonne gouvernance DéFI Gestion de l'espace public

DéFI se mobilise pour le Carrefour Léonard

– LE 2 MAI 2024 – DéFI a proposé au conseil provincial du Brabant wallon une motion de recommandation concernant les travaux du carrefour Léonard.

02.05.2024