La non-réforme fiscale : un échec cuisant de la Vivaldi

– LE 20 JUILLET 2023 –

Lors des questions d’actualité à la Chambre, François De Smet a interpellé le Premier ministre sur l’échec de la réforme fiscale. L’abandon total du projet est une grande déception et révèle la faiblesse de l’alliance entre les partis de la Vivaldi. 

  • Publié le 20.07.2023

  • min.

La nouvelle est tombée : il n’y aura pas de réforme fiscale sous cette législature. La Belgique continue donc d’occuper la troisième place des pays qui taxent le plus les revenus du travail. Elle reste championne aussi de l’opacité et de la débrouille, car les seuls bénéficiaires du système actuel sont ceux qui ont les meilleurs conseillers fiscaux. 

C’est un échec collectif dont les sept partis de la coalition sont responsables. Ceci étant, il est frappant de voir que les reproches pleuvent en particulier sur l’un des partenaires. Même le ministre des Finances le montre du doigt. « Je pense qu’il est intéressant de s’arrêter sur les arguments avancés par mes collègues du Mouvement supposément Réformateur », a souligné François De Smet dans son intervention en plénière.

Et de poursuivre :  » A vous entendre, il faudrait qu’une réforme fiscale ne coûte rien et soit financée par la seule croissance. C’est là une vision assez curieuse. Parce que le système fiscal est injuste indépendamment du taux d’emploi. Même avec un taux d’emploi à 80 %, même avec une nette augmentation des recettes, notre système fiscal serait toujours aussi injuste en matraquant aussi fortement les bas revenus et les classes moyennes.Vous confondez, je le crains, l’effet et la cause ».

 

En refusant d’alléger la fiscalité sur le travail, vous freinez vous-mêmes le trajet vers ces 80 %, et vous augmentez le système D et le peu d’adhésion à l’impôt.

 

François De Smet

 Pour le député amarante, le MR est en train d’envoyer le message qu’il n’est plus possible de réformer avec les réformateurs. « Je vous invite à y réfléchir », a conclu François De Smet. 

 

Tags

  • Economie
  • Social

Actualité

Mobilité

Compte rendu de la visite de Perex par François De Smet, Amaury Alexandre et Marc Loewenstein

– 1er MARS 2024 – Le centre Perex, véritable chef d’orchestre du réseau autoroutier wallon, où technologies de pointe et collaboration stratégique s’unissent pour assurer u

01.03.2024

Actualité

DéFI

Nos 10 priorités pour les Wallonnes et les Wallons

– 1er MARS 2024 –  Pouvoir d’achat, santé, mobilité, enseignement, bonne gouvernance… À 100 jours du scrutin régional, fédéral et européen, DéFI dévoile ses 10 thèmes pr

01.03.2024