L’équipe DéFI au Brabant wallon est au complet !

– LE 23 MARS 2023 –

Ce mardi 21 mars, 1er jour du printemps, le Comité DéFI du Brabant wallon a réuni ses troupes à Wavre pour lancer ses travaux thématiques en vue des prochaines échéances électorales de 2024. Au menu : mobilité, économie, logement, sécurité et bonne gouvernance.

  • Publié le 23.03.2023

  • min.

De Tubize à l’ouest à Grez-Doiceau en passant par Wavre et Braine-l’Alleud où DéFI est partie prenante dans des majorités communales, les échevins, conseillers communaux et provinciaux et CPAS travaillent pour mener à bien leurs objectifs et programmes. De Nivelles à Rixensart en passant par Lasne, La Hulpe et Chaumont-Gistoux, nos élus DéFI dans l’opposition travaillent de manière constructives et sont vigilants quant aux projets proposés par les majorités. En tout état de cause, DéFI est et restera une alternative responsable et constructive autant dans la majorité que dans l’opposition.

Avec le vent en poupe dans les récents sondages, le travail de maillage commune par commune continue à être mené par l’ensemble des militants, membres et élus. Ainsi, la mobilité, l’économie, le cadre de vie (logement et urbanisme), la sécurité et la bonne gouvernance seront au centre des travaux thématiques pour 2024.

Pour Sébastien Willems, également président de DéFI Jeunes Wallonie, «il est très important de travailler sur les thématiques de l’environnement et de l’accès au logement». Et Véronique Vandegoor de rajouter : «A partir des axes thématiques élaborés par les membres du parti, nous nous concentrons dès aujourd’hui sur les préoccupations des Brabançons et Brabançonnes pour établir un programme régional, provincial et communal avec des propositions concrètes. Une campagne de communication sera menée pour informer les citoyens des différentes communes des idées mais aussi du travail des élus DéFI».

Lors de cette réunion, le Comité a élu à l’unanimité à la vice-présidence de DéFI Brabant wallon Pascal Goergen, échevin à Grez-Doiceau. Le bureau de DéFI Brabant wallon est ainsi au complet : lors de l’AG de janvier, Sébastien Willems de Braine le Château et Véronique Vandegoor de Nivelles avaient été élus respectivement Vice-Président et Présidente de DéFI Brabant wallon. Luc D’Hondt et Josiane Conrardy, tous deux conseillers provinciaux sont également membres de droit du bureau DéFI BW.

Et le nouveau vice-président Pascal Goergen de conclure : «Merci bien entendu aux membres d’avoir plébiscité ma candidature. Après ces étapes des élections internes, avec toutes les équipes, nous pouvons dès aujourd’hui nous remettre au travail. Le Brabant wallon est une terre d’avenir, une terre d’opportunités. Il faut que cela reste ainsi et surtout éviter une surenchère urbanistique. Il faut travailler sur la mobilité intra brabançonnes mais également la mobilité vers Bruxelles. Au niveau économique, nous devrons mettre l’accent autant sur nos fleurons brabançons que sur nos PME, startups et autres indépendants. En d’autres termes, il y a du pain sur la planche».

Tags

  • DéFI

Communiqué de presse

Enseignement

Réforme du rythme scolaire: DéFI Périphérie pousse pour une harmonisation

– LE LUNDI 19 FEVRIER 2024 – Nous apprenons dans la presse que plusieurs partis politiques néerlandophones (Open VLD, Vooruit, Groen et PVDA) seraient revenus sur leurs positions et se seraient p

19.02.2024

Communiqué de presse

Mobilité

Schaerbeek : la Liste du bourgmestre réagit suite à l’attribution du permis concernant la latérale Lambermont

– LE 31 JANVIER 2024 – La Région bruxelloise a délivré le permis pour la latérale au Boulevard Lambermont, suscitant une réaction mitigée de la Liste du bourgmestre de Schaerbeek. Bi

31.01.2024