Libramont-Chevigny : des bulles d’air pour permettre aux familles en difficulté de souffler un peu

– LE 24 JUILLET 2023 –

S’offrir des vacances est un luxe. À Libramont-Chevigny, l’Office du Tourisme met en place la « bulle d’air », une manière d’offrir un petit moment de détente à ceux qui ne peuvent pas toujours se permettre des grands voyages.

  • Publié le 24.07.2023

  • min.

Parce qu’il est indispensable, pour tout un chacun, de pouvoir mettre ses problèmes de côté et profiter de moments de détente en famille, la Commune de Libramont-Chevigny promeut le tourisme pour tous. C’est ainsi que l’Office du Tourisme propose, depuis quelques années, une « bulle d’air » annuelle aux familles de la commune qui en ressentent le besoin.

Selon l’enquête sur les revenus et les conditions de vie de 2022 (EU-SILC), 31,8 % des ménages wallons n’ont pas les moyens de s’offrir une semaine de vacances par an. C’est ce constat qui a poussé la majorité en place à développer un projet de journée de détente et de découvertes pour les familles libramontoises en difficulté nous explique Jonathan Martin, notre échevin local du Tourisme et de la Culture.

En 2019, les organisateurs avaient mis l’accent sur les atouts patrimoniaux, culturels et touristiques de Libramont. En 2021, après des reports liés à la crise sanitaire, c’est une excursion à Bouillon qui avait été proposée aux bénéficiaires. L’année dernière et cette année, les participants se sont rendus dans le Namurois. D’abord à Vresse, puis à Chevetogne. Le programme de la journée prévoit systématiquement la visite guidée d’un musée afin d’amener le public cible, souvent éloigné de la culture, à pousser les portes de ce type d’institution avec pour objectif de lui faire vivre une expérience positive. C’est ainsi qu’ils ont déjà visité le Musée des Celtes de Libramont, le Musée Ducal de Bouillon, le Centre d’interprétation d’Art de Vresse et le Mhin (Musée d’histoires naturelles) de Chevetogne. « Sans la bulle d’air, certains ne seraient jamais entrés dans un musée », précise Jonathan Martin.

Et d’ajouter que des facilités sont également offertes au public cible afin de lever certains freins. Les bénéficiaires du CPAS ainsi que les familles qui s’inscrivent via une association à portée sociale qu’elles fréquentent bénéficient de la gratuité complète. Cela comprend les droits d’entrée ainsi que les repas (petit-déjeuner, dîner et goûter). Tous les déplacements sont, en outre, assurés par un bus communal pour répondre aux éventuels problèmes de mobilité.

Après quatre « bulles d’air », les autorités communales tirent un bilan plus que positif de cette intiative, fruit d’une bonne collaboration entre commune et CPAS.

« La première année, nous avons accueilli une centaine de bénéficiaires. Les autres années, ils étaient une cinquantaine. Ce sont des personnes qui fréquentent le CPAS, l’Archée, l’Oasis, la Cordée ou encore la Donnerie. Il y a des habitués qui attendent impatiemment cette sortie, et toujours de nouveaux venus. Et la plus grande satisfaction, c’est de lire la joie sur les visages à la fin de la journée », se félicite l’échevin Jonathan Martin.

Tout en rappelant que la journée est toujours ouverte à tous, les responsables communaux annoncent déjà l’édition 2024 qui pourrait bien avoir lieu en région liégeoise. Sans doute un exemple voire une source d’inspiration pour d’autres villes et communes du pays…

Tags

  • Culture et loisirs
  • Social

Actualité

Mobilité

Nouveaux tarifs SNCB : un non-sens pour les seniors et familles nombreuses

– LE 9 FEVRIER 2024 – La SNCB annonce la suppression de son forfait pour les seniors et la carte de réduction destinée aux familles nombreuses. Pour DéFI, cette mesure est inacceptable,

09.02.2024

Actualité

Bonne gouvernance Démocratie Gouvernance Services aux citoyens

Les Wallons et la politique : l’alternative s’appelle DéFI

– LE 6 FÉVRIER 2024 – Chez DéFI, associer davantage les citoyens à la prise de décision, rationaliser les institutions ou encore le nombre d’élus pour plus d’efficacité et moins de dépe

06.02.2024