Libramont réinstaure une commémoration pour le 8 mai

– LE 12 MAI 2023 –

À la commune de Libramont-Chevigny, on commémorera désormais le 8 mai et le 11 novembre, deux événements bien différents qui, selon Jonathan Martin, échevin à Libramont, méritent d’être distingués.

  • Publié le 12.05.2023

  • min.

Le 8 mai, on commémore la victoire des forces alliées sur l’Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

A Libramont-Chevigny, probablement depuis que ce jour n’est plus férié, il était de tradition de ne rendre hommage aux victimes de guerre qu’à l’occasion du 11 novembre.

Mais le Collège communal, sur proposition de Jonathan Martin, échevin DéFI à Libramont, a décidé de réinstaurer une cérémonie pour le 8 mai à partir de cette année. Une initiative qui s’inscrit dans le travail de mémoire initié par la commune depuis plusieurs années, mais qui se veut aussi une réponse à l’actualité (montée des extrêmes en Europe, guerre en Ukraine, pour ne citer que ces deux exemples).

C’est ainsi qu’une importante assemblée était présente, la veille, pour le « Te Deum » chanté à l’église paroissiale et le dépôt d’une gerbe au monument aux morts par les autorités communales, les représentants des associations patriotiques et une délégation du Conseil communal des Enfants.

« C’est important aussi de bien dissocier le 11 novembre et le 8 mai car on ne parle pas du tout de la même chose, malgré la confusion qui demeure. L’armistice de 1918 n’est pas la capitulation de 45. Le 8 mai, il n’était pas question de négocier avec les criminels nazis dont on venait de mettre au jour les horreurs. Bien plus que la victoire des Alliés sur les Allemands, c’est le triomphe des valeurs démocratiques et humanistes qu’on célèbre. On peut vraiment parler d’une victoire de la lumière sur l’obscurantisme. Une lutte qui doit plus que jamais nous inspirer », insiste Jonathan Martin, l’échevin de la Citoyenneté à Libramont-Chevigny.

Tags

  • Culture et loisirs
  • Patrimoine

Actualité

Mobilité

Nouveaux tarifs SNCB : un non-sens pour les seniors et familles nombreuses

– LE 9 FEVRIER 2024 – La SNCB annonce la suppression de son forfait pour les seniors et la carte de réduction destinée aux familles nombreuses. Pour DéFI, cette mesure est inacceptable,

09.02.2024

Actualité

Bonne gouvernance Démocratie Gouvernance Services aux citoyens

Les Wallons et la politique : l’alternative s’appelle DéFI

– LE 6 FÉVRIER 2024 – Chez DéFI, associer davantage les citoyens à la prise de décision, rationaliser les institutions ou encore le nombre d’élus pour plus d’efficacité et moins de dépe

06.02.2024