17 millions de titres-services achetés en 2022 en Région bruxelloise

– LE 13 JANVIER 2023 –

Sur l’ensemble de l’année 2022, les Bruxellois ont acheté un total de 17.405.350 titres-services, soit une augmentation de 8 % par rapport à 2021. 16.320.811 titres-services ont été utilisés en 2022, contre 15.837.110 en 2021, soit 3 % d’augmentation.

  • Publié le 13.01.2023

  • min.

Le système des titres-services offre la possibilité à de nombreux Bruxellois de bénéficier d’une aide-ménagère à un prix attractif. Mais il permet surtout à près de 27.000 travailleurs, majoritairement des femmes de plus de 40 ans, de sortir du travail au noir et d’avoir accès aux droits sociaux.

Près de 20 ans après sa mise en place, les titres-services semblent toujours autant séduire les ménages bruxellois. En effet, à l’exception de l’année 2020, le nombre d’utilisateurs augmente chaque année depuis 2016, avec une croissance minimale de 2 %. En 2022, il a atteint un chiffre record de 116.162 utilisateurs bruxellois.

En 2022, 17.405.370 titres-services ont été achetés, contre 16.022.073 en 2021, soit une augmentation de près de 8 %. Quant au nombre de titres-services remboursés, ceux effectivement utilisés par les Bruxellois, celui-ci s’élève à 16.320.811 en 2022, contre 15.837.110 en 2021, soit une augmentation de 3 %.

Les chiffres de l’année 2022 révèlent également que les utilisateurs ont été beaucoup plus nombreux que d’habitude à acheter leurs titres au mois de décembre. On enregistre ainsi 2.197.346 titres émis, ce qui représente une augmentation de 62 % par rapport à décembre 2021. Une croissance notable qui s’explique par la nouvelle réforme des titres-services entrée en vigueur ce 1er janvier. Les citoyens ont préféré anticiper et commander leur titre avant qu’ils ne passent à 10€.

« Les indicateurs sont au vert et on remarque que, malgré la crise énergétique, les Bruxellois sont toujours plus nombreux à recourir au système. Cette année, le secteur connaîtra d’autres changements, puisque la nouvelle réforme vise également à améliorer les conditions de travail des aide-ménagères. Formation obligatoire, protection contre les comportements abusifs des clients, amélioration des fins de carrières…plusieurs mesures verront le jour dès cette année », explique Bernard Clerfayt, ministre bruxellois de l’Emploi.

Tags

  • Emploi

Actualité

Mobilité

Nouveaux tarifs SNCB : un non-sens pour les seniors et familles nombreuses

– LE 9 FEVRIER 2024 – La SNCB annonce la suppression de son forfait pour les seniors et la carte de réduction destinée aux familles nombreuses. Pour DéFI, cette mesure est inacceptable,

09.02.2024

Actualité

Bonne gouvernance Démocratie Gouvernance Services aux citoyens

Les Wallons et la politique : l’alternative s’appelle DéFI

– LE 6 FÉVRIER 2024 – Chez DéFI, associer davantage les citoyens à la prise de décision, rationaliser les institutions ou encore le nombre d’élus pour plus d’efficacité et moins de dépe

06.02.2024