République Démocratique du Congo : l’heure est à l’action

– LE 29 FÉVRIER 2024 –

Depuis près de 30 ans, l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC) est le théâtre d’un conflit armé aux conséquences humanitaires désastreuses. Face à des rebelles prêts à tout pour mettre la main sur les richesses minières du Congo, la communauté internationale et la Belgique ont leur part de responsabilité. François De Smet, député fédéral, a récemment interpellé le gouvernement sur le sujet.

  • Publié le 29.02.2024

  • min.

Les chiffres sont alarmants : 7 millions de réfugiés internes et plus de 100.000 femmes victimes de violences sexuelles. La lutte pour le contrôle des ressources minières, notamment le coltan, essentiel dans la fabrication de nos smartphones, place indirectement la communauté internationale, y compris la Belgique, devant ses responsabilités.

La récente rencontre à Bruxelles entre le Premier ministre belge, Alexander De Croo, et le président congolais, Félix Tshisekedi, souligne l’urgence d’une action concertée face à cette crise. Le président congolais appelle à une intervention internationale pour contraindre le Rwanda à cesser son soutien au groupe rebelle M23, impliqué dans de graves violations des droits humains.

Il est évident qu’une action commune serait plus importante, mais cette dernière se faisant attendre, pourquoi conserver cette inaction de votre gouvernement ?

Avec des dizaines de violations des droits de l’homme signalées quotidiennement en RDC, l’implication des acteurs internationaux dans la résolution de ce conflit est plus que jamais nécessaire.

Alors que la République Démocratique du Congo continue de lutter contre les séquelles d’un conflit dévastateur, la communauté internationale, avec la Belgique en première ligne, doit réaffirmer son engagement en faveur de la paix, de la justice et de la réhabilitation du pays. La réponse de la Belgique à cet appel sera un test décisif de son engagement envers les principes de solidarité et de justice internationale.

Tags

  • International

Actualité

Enseignement

Les étudiants méritent mieux qu’une prise en otage électorale

– LE 23 AVRIL 2024 – Pour DéFI, la révision du décret Paysage est une réforme nécessaire, mais insuffisante. DéFI s’oppose au retrait pur et simple de la réforme du décret Paysag

23.04.2024

Actualité

Citoyenneté Culture et loisirs

Pascal Goergen dans les salons du Sénat à Paris : Un pas citoyen plus loin

– LE 19 AVRIL 2024 – C’est à quelques mètres du Sénat français que la commune de Grez-Doiceau représentée par son administration et par notre échevin en charge de la participatio

19.04.2024