Rixensart : DéFI demande la clarté sur les achats groupés d’énergie

Mercredi, 12 janvier

Interpellé par plusieurs citoyens sur le manque de transparence de Wikipower et les pratiques commerciales de Mega dans le cadre des achats groupés d’énergie, DéFI Rixensart, via son conseiller communal Christian Chatelle, a relayé ces inquiétudes au collège. À juste titre puisque la bourgmestre de Rixensart a envoyé des courriers à Wikipower, la CREG et l’Union des villes et des communes de Wallonie afin d’obtenir des réponses aux questions du conseiller communal DéFI.

  • Publié le 12.01.2022

  • min.

Fin décembre 2021, le conseiller communal, Christian Chatelle, a interpellé le collège communal de Rixensart sur les pratiques commerciales mises en place par la société Wikipower. Pour rappel, depuis plusieurs années, la commune a mandaté la société liégeoise pour l’organisation d’achats groupés dans le domaine de l’énergie.

Cette proposition de la commune rencontre un succès significatif puisque, si l’on en croit les chiffres avancés par Wikipower, plus de 2.250 ménages rixensartois se seraient inscrits afin de participer au nouvel achat groupé.

Mais les Rixensartois y gagnent-ils vraiment? Certains retours d’expérience ne vont pas en ce sens. Interpellé par plusieurs Rixensartois sur le sujet, Christian Chatelle s’est renseigné… Et certains éléments trouvés l’ont incité à questionner le collège sur le sujet.

Christian Chatelle explique : “Wikipower est une société créée en 2011 à la suite de la libéralisation du marché de l’énergie. En 2013, un des deux fondateurs quitte le navire et crée le fournisseur d’énergie Mega. Aussi surprenant que cela puisse paraître, Wikipower et Mega sont établis à la même adresse. Il semblerait que Mega soit souvent le seul fournisseur d’énergie à remettre offre lors des achats groupés organisés par Wikipower. En tout cas, cela fait plusieurs années de suite que le « gagnant » de l’achat groupé est systématiquement Mega.”

Autre élément interpellant, “l’offre proposée par Mega semble intéressante mais est en fait souvent moins intéressante que ce que les consommateurs peuvent obtenir ailleurs, sans passer par un achat groupé. C’est ce que rapportent de nombreux Rixensartois, et de manière trop fréquente que pour que cela puisse paraître anecdotique.

Les contrats proposés par Mega sont des contrats d’un an. La hausse des tarifs était automatique et significative au terme de celui-ci, pour autant que le client n’ait pas renégocié un autre contrat. Cette pratique a incité l’Inspection Économique à ouvrir une enquête qui a abouti en 2021 à infliger à Mega une amende de plus de 100.000 € pour « pratiques commerciales trompeuses ».”

Et le conseiller de poursuivre : “Tout récemment, afin de lisser l’impact de la hausse des prix de l’énergie, Mega a majoré les acomptes des contrats de nombreux clients, y compris les contrats fixes. Cela a également été dénoncé dans la presse, notamment par Test-Achat et fait l’objet d’une nouvelle enquête de l’Inspection Économique.”

“Enfin, le 24 décembre une dépêche de l’agence Belga relayait une mise en garde par la CREG (organe de régulation pour l’électricité et le gaz), adressée aux consommateurs contre les pratiques de Mega”, poursuit Christian Chatelle. “On peut y lire que Mega passerait régulièrement d’une indexation à l’autre, tantôt sur une base mensuelle, tantôt sur une base trimestrielle, dans le but de figurer artificiellement en bonne place dans les résultats des moteurs de comparaison de prix. La CREG conclut que cela conduit à tromper délibérément les consommateurs. Pourquoi Wikipower ne tient-il pas compte de cette réputation nauséabonde de Mega dans sa sélection du « maître achat » ? Tout cela est interpellant !”

Suite à cette interpellation et au débat qui s’en est suivi, la bourgmestre de Rixensart a envoyé des courriers à Wikipower, la CREG et l’UVCW afin d’obtenir des réponses aux questions de notre conseiller communal.

Avec ce premier pas dans la remise en question de ce dossier, DéFI Rixensart se réjouit que le collège ait pris position en faveur de la défense des droits de ces citoyens.

Christian Chatelle, conseiller communal DéFI : “Nous continuerons à suivre le dossier de près et nous attendons les réponses de Wikipower avec impatience ainsi que les prises de position éventuelles de la commune en fonction. Une première victoire est que la bourgmestre annonce dans son courrier à Wikipower que Rixensart ne souhaite pas poursuivre le partenariat avec cette société pour l’organisation future de l ‘achat groupé d’énergie.”

Tags

  • Energie

Communiqué de presse

DéFI

Sophie de Vos présente une Liste de la Bourgmestre fortement renouvelée

– LE 25 JUIN 2024 – En vue des prochaines élections communales, la Bourgmestre Sophie de Vos présente une liste fortement renouvelée : 40% des candidates et des candidats ne se sont jam

25.06.2024

Communiqué de presse

DéFI

Congrès de fin de campagne de DéFI : “Votez pour un parti qui n’a jamais abandonné les valeurs”

– LE 2 JUIN 2024 –  Ce dimanche 2 juin se tenait le Congrès de fin de campagne de DéFI pour les élections de 2024. Plus de 200 personnes étaient présentes. “C’est le moment de pr

04.06.2024