Schaerbeek installe des abris pour les palmipèdes et sensibilise les citoyens au bien-être des animaux aquatiques

LE JEUDI 9 DÉCEMBRE 2021

« Grâce à l’installation d’un réseau de plusieurs cabanes flottantes pour les palmipèdes sur plusieurs étangs que compte le Parc Josaphat, Schaerbeek poursuit ses ambitions en matière de politique proactive en faveur du Bien-être animal. » déclare Deborah Lorenzino, Echevine des Espaces Verts et du Bien-être animal. 

  • Publié le 09.12.2021

  • min.

« Si la Région appuie et promeut à travers Bruxelles Environnement une politique bienveillante à l’égard de la biodiversité et du bien-être animal, ces infrastructures en faveur des palmipèdes sont toutefois rares et ce type de mobilier offre une réelle plus-value pour la vie animale au sein du parc Josaphat. Outre les chiens et les chats, ce projet vise à toucher d’autres espèces animales visibles dans l’espace public et qui côtoient au quotidien les citoyens en milieu urbain. »

Concrètement, l’installation de 6 cabanes flottantes (3 plateformes flottantes) permettant d’accueillir plusieurs couples de canards par abris est prévue progressivement sur les différentes zones aquatiques du parc Josaphat. Le choix d’opter pour des matériaux durables et qualitatifs permettra de maintenir cette infrastructure dans le temps, de s’assurer une pérennité des équipements et d’en faciliter l’entretien par les services communaux. En parallèle, de nouveaux panneaux pédagogiques visant à informer les citoyens sur la vie des palmipèdes et l’interdiction de les nourrir sont en cours d’installation pour renforcer la protection de cette faune sauvage.

L’arrivée de ces nouveaux équipements visent ainsi à offrir définitivement un nouvel espace protégé propice au repos et à la quiétude des animaux en leur offrant également un abri de protection lors de tempêtes ou fortes intempéries. Ces nouveaux abris joueront également un rôle propice à la reproduction de ces animaux hors berges des étangs fortement fréquentées par les citoyens. Les berges des étangs étant proches des cheminements piétons, ces nouvelles zones permettront d’abriter et de jouer un rôle de refuge pour les différents habitants des étangs.

Ce projet vise par ailleurs à renforcer la visibilité des animaux dans cet écrin vert patrimonial et à sensibiliser les citoyens à l’observation et à la présence de la vie animale dans le parc. Ces nouveaux équipements permettront en effet aux promeneurs d’observer la nature et la faune du parc via un mobilier ludique et de les sensibiliser à la préservation de leur habitat et de leur qualité de vie. En parallèle, l’installation de panneaux pédagogiques vise à rappeler les règles à respecter et à sensibiliser les citoyens, petits et grands, à l’importance du respect des animaux qui peuplent le parc classé et plus globalement notre milieu urbain bruxellois.

Ce projet vise par ailleurs à renforcer la visibilité des animaux dans cet écrin vert patrimonial et à sensibiliser les citoyens à l’observation et à la présence de la vie animale dans le parc.

Deborah Lorenzino

Enfin, la création de ces espaces permettra aux agents communaux de mieux contrôler les populations de palmipèdes dans le parc et de garantir une meilleure survie des animaux en leur offrant un abri protégé au sein des étangs et donc loin des risques liés à la présence des hommes aux abords des berges.

Pour ce projet, la commune de Schaerbeek bénéficie du soutien de Bruxelles Environnement dans le cadre du subside « Label Commune Amie des animaux » alloué aux communes. Le subside de 4.000 euros finance l’achat du matériel spécifique et agréé. Ces 6 cabanes seront progressivement installées au niveau des 5 étangs principaux que compte le Parc. Le plus grand des étangs pourrait quant à lui disposer d’une seconde cabane étant donné son étendue et la population plus importante de palmipèdes présents.

Ce projet s’inscrit ainsi dans les actions d’amélioration de la qualité de vie en ville menées par la commune de Schaerbeek. Il vise l’embellissement des espaces publics, la mise en valeur du patrimoine et le rapprochement des habitants à la nature, à la faune et la flore en milieu urbain. Ce projet poursuit par ailleurs pleinement les objectifs régionaux de préservation de la faune en milieu urbain, l’amélioration de la biodiversité et la sensibilisation des Bruxellois au respect des animaux, de leurs habitats et plus largement au bien-être animal.

Tags

  • Bien-être animal

Actualité

Mobilité

Nouveaux tarifs SNCB : un non-sens pour les seniors et familles nombreuses

– LE 9 FEVRIER 2024 – La SNCB annonce la suppression de son forfait pour les seniors et la carte de réduction destinée aux familles nombreuses. Pour DéFI, cette mesure est inacceptable,

09.02.2024

Actualité

Bonne gouvernance Démocratie Gouvernance Services aux citoyens

Les Wallons et la politique : l’alternative s’appelle DéFI

– LE 6 FÉVRIER 2024 – Chez DéFI, associer davantage les citoyens à la prise de décision, rationaliser les institutions ou encore le nombre d’élus pour plus d’efficacité et moins de dépe

06.02.2024