Technicity : 82% des stagiaires décrochent un emploi

– LE 26 JANVIER 2024 – 

Ouvert en août 2019, Technicity est le premier Pôle Formation Emploi à voir le jour en Région bruxelloise. Issu d’un partenariat public privé, en 5 ans d’existence, Technicity a formé plus de 7.500 personnes aux métiers industriels et technologiques. Explications.

  • Publié le 26.01.2024

  • min.

Technicity est le Pôle Formation Emploi dédié aux métiers industriels et technologiques : ascensoriste, technicien HVAC, soudeur ou encore électromécanicien. Technicity est le résultat d’un partenariat regroupant, d’une part, les acteurs publics bruxellois de la formation et de l’emploi (Actiris, Bruxelles Formation, VDAB brussels) et, d’autre part, les partenaires sociaux du secteur de l’industrie technologique (Agoria, FGTB-MWB, ACV-CSC).

L’objectif est de mutualiser les ressources du public et du privé pour renforcer et proposer une offre de formation correspondant aux besoins des entreprises et permettre à plus de Bruxellois de décrocher un emploi. Autrement dit, anticiper les attentes du secteur pour former plus et mieux.

Et en 5 ans d’existence, les résultats sont là malgré une diminution des chiffres durant la crise Covid :

  • 7.687 personnes formées dont 1.879 chercheurs d’emploi, 2.784 travailleurs et 3.024 étudiants ou élèves.
  • Un taux de mise à l’emploi qui atteint 82 %
  • 365 entreprises qui ont bénéficié des services de Technicity en matière de formation

Une réponse aux pénuries de main d’œuvre

En associant le secteur des industries technologiques aux services publics de l’emploi et de la formation, Technicity est la meilleure réponse aux pénuries de main d’œuvre qui frappent les entreprises.

Sur les 108 métiers en pénurie recensés par Actiris, plus de 20 sont liés aux secteurs technologiques, soit près d’1 métier sur 5.

Dans ce cadre, en plus de son financement structurel, Technicity a pu bénéficier d’un subside exceptionnel de 600.000 euros de la part de la Région bruxelloise pour notamment développer des parcours formation emploi. C’est-à-dire, une collaboration avec une entreprise, où en partant de ses besoins spécifiques, Technicity établit un programme de formation sur-mesure avec embauches à la clé.

Par exemple, en 2023, en partenariat avec Sibelga, Technicity a lancé une formation de 4 mois pour devenir électricien. Avec TKElevator, c’est une formation d’un an au métier de monteur ascensoriste.

Et d’autres parcours formation emploi sont en préparation avec Equans, Eiffage, Véolia, Vinci Facilities ou encore SPIE Belgium.

Enfin, Technicity propose également des formations courtes pour permettre à plus de Bruxellois de trouver la formule qui leur convient. Ainsi, le Pôle Formation Emploi a lancé une formation courte d’ascensoriste, intitulée « ascenseurs speed ».

Un deuxième bâtiment pour des projets encore plus grands

Actuellement Technicity dispose d’un bâtiment de 7.228m², dont 6.000m² sont dédiés à la formation, qui peut accueillir chaque jour jusqu’à 500 stagiaires en 2 shifts de formation.

Une surface devenue trop petite pour absorber l’augmentation du nombre de demandes de formations dans le secteur.

C’est pourquoi, grâce au soutien de Beliris, un second centre, situé juste en face du premier, verra le jour prochainement.

Ils en parlent

Lahouari Najar, président de Technicity : « Faire les choses et ne pas laisser aller les choses, voilà ce qui nous pousse, secteur et Région bruxelloise, à développer encore plus le Pôle Technicity pour en faire un incubateur de carrières dans les secteurs technologiques. Les métiers proposés sont et seront déterminants pour le futur et ont tellement à offrir à des jeunes et moins jeunes qui se cherchent ou veulent se réorienter et, en règle générale, ces métiers conduisent à des emplois durables !»

René Konings, manager de la fédération technologique d’Agoria Bruxelles : « Il y a encore beaucoup de travail pour les personnes ayant des compétences technologiques et nos entreprises continuent à recruter des Bruxellois. La formation continue et l’éducation pour les demandeurs d’emploi et les professionnels déjà en activité sont la clé de ces emplois. Technicity y tient un rôle indispensable. Agoria et les syndicats souhaitent continuer à investir dans ces personnes. Le soutien et le financement de la région bruxelloise, de Beliris et de nos partenaires Actiris, Bruxelles-formation et VDAB Brussel ont été très importants pour la réussite du démarrage de Technicity et de ses projets futurs ».

Karine Lalieux, ministre en charge de Beliris : « On parle beaucoup des métiers en pénurie, en particulier dans les domaines techniques. La formation est l’une de réponses les plus essentielles à ce défi sur le marché de l’emploi. Beliris, par les projets qu’il finance et qu’il porte avec ses équipes, mène de très nombreux chantiers aux 4 coins de Bruxelles, mais encore faut-il des professionnels pour les réaliser ! Ce pôle, en formant de futurs techniciens, y contribue. Outre ce beau projet de Technicity, entièrement financé par Beliris, un second centre devrait prochainement rejoindre Technicity, cette fois pour des formations liées à l’électricité, la technologie automobile, la soudure et le modélisme. Beliris financera aussi ce projet, dont les études seront bientôt lancées ».

Rudi Vervoort, Ministre-Président bruxellois : « Véritable porte d’entrée professionnelle, Technicity répond concrètement aux enjeux de la formation et de l’emploi à Bruxelles en s’adressant tant aux chercheurs d’emploi, étudiants des écoles techniques ou travailleurs en formation, qu’aux employeurs qui recrutent dans les métiers techniques. Je tiens à saluer le bilan engrangé depuis la création de ce Pôle Formation Emploi. Technicity travaille avec de multiples partenaires sectoriels et publics afin d’anticiper les évolutions du monde industriel, les attentes en termes de compétences mais aussi en termes de matériels et infrastructures de pointe. Pour ce faire, l’expertise et l’investissement du secteur sont, à n’en pas douter, les atouts majeurs de ce magnifique outil ! Je proposerai donc prochainement au gouvernement bruxellois de renouveler l’accord-cadre avec le secteur pour les 4 prochaines années avec l’ambition de continuer à offrir une vitrine technologique de pointe aux partenaires ainsi qu’aux Bruxellois prêts à s’insérer durablement dans un métier technique. »

Bernard Clerfayt, ministre bruxellois de l’Emploi et de la Formation professionnelle : « Il y a 5 ans, nous avons sorti de terre notre premier Pôle Formation Emploi. Les presque 8000 personnes qui y ont fait appel pour s’y former et les 82% de taux d’insertion dans l’emploi nous confirment que, depuis, Technicity est devenu une référence du secteur technologique tant pour les chercheurs d’emploi, les travailleurs que les entreprises. Une notoriété qui valide que ce type de structure, ce trait d’union entre pouvoirs publics et secteur professionnel est indispensable pour permettre à plus de chercheurs d’emploi de décrocher un emploi. »

Cristina Amboldi, directrice générale d’Actiris : « Technicity est l’exemple parfait de l’association entre des forces publiques et privées pour favoriser la mise à l’emploi dans de nombreux métiers sous tension. Le travail qui y est effectué depuis 5 ans est exemplaire et nous devons le continuer afin d’attirer encore plus d’employeurs à passer par les services de Technicity tout en sensibilisant les chercheurs d’emploi bruxellois sur les possibilités qu’offrent ces filières. »

Olivia P’Tito, directrice générale de Bruxelles Formation : « Technicity, c’est la porte d’entrée publique-privée des métiers du secteur technique. Nous encourageons les entreprises à s’y rendre pour y exprimer leurs besoins en termes de formation de leur (futur) personnel. Nous encourageons également les Bruxellois.es à venir s’y former. Ensemble, l’objectif est de créer un cercle vertueux qui permettra de former pour l’emploi les mécaniciens, ascensoristes et soudeurs de demain et ainsi répondre aux besoins directs de l’emploi dans le secteur technique à Bruxelles. »

Geert Pauwels, directeur du VDAB Brussel : « Le VDAB Bruxelles souhaite à Technicity beaucoup de succès dans la poursuite de ses activités. Le rapprochement entre le secteur et les services publics de formation et d’emploi et la mise en place d’une infrastructure de haute technologie, destinée aux chercheurs d’emploi, aux travailleurs et aux élèves, est à nos yeux la voie de l’avenir. Nous pouvons ainsi combler ensemble les pénuries d’emploi et offrir aux Bruxellois la possibilité d’accroître leurs opportunités professionnelles en dehors de la Région bruxelloise. Une situation gagnant-gagnant pour tout le monde. »

Tags

  • Emploi
  • Emploi et formation
  • Numérique

Communiqué de presse

DéFI

Congrès de fin de campagne de DéFI : “Votez pour un parti qui n’a jamais abandonné les valeurs”

– LE 2 JUIN 2024 –  Ce dimanche 2 juin se tenait le Congrès de fin de campagne de DéFI pour les élections de 2024. Plus de 200 personnes étaient présentes. “C’est le moment de pr

04.06.2024

Communiqué de presse

DéFI

DéFI présente sa tête de liste communale pour Fontaine-L’Evêque: “Un véritable honneur de rejoindre cette équipe”

– LE 24 MAI 2024 –  Ce vendredi 24 mai 2024, DéFI a dévoilé sa tête de liste pour Fontaine-L’Evêque en vue de l’élection communale du 13 octobre prochain. Il s’agit de Véroni

28.05.2024