Un coup de boost pour les NEETs* bruxellois

– LE 21 NOVEMBRE 2023 – 

Sur proposition du ministre bruxellois de l’Emploi, Bernard Clerfayt, le gouvernement a approuvé l’octroi d’une subvention de 240.000€ à cinq CPAS bruxellois afin de réintégrer les NEETs (ni en emploi, ni en études, ni en formation) dans un parcours de formation.

  • Publié le 21.11.2023

  • min.

Un NEET est un jeune qui n’est ni à l’emploi ni en formation ni aux études. Il comprend donc aussi bien les jeunes au chômage, et donc en recherche d’emploi, que des jeunes dans d’autres situation notamment des jeunes en situation de décrochage. En 2019, le taux de NEETs en Région bruxelloise s’élevait à 12,9%. En 2022, ce pourcentage baisse à 9,1%.

« Les NEETs sont un public très vulnérable, car ce sont des jeunes qui ont décroché trop tôt du système scolaire et qui sont sortis des radars. Il est donc important d’aider cette frange fragile de la population à intégrer le marché du travail et à s’y épanouir », précise Bernard Clerfayt.

C’est pourquoi, le ministre amarante a décidé de soutenir à hauteur de 240.000 euros la mise en œuvre d’ateliers pédagogiques personnalisés spécialement destinés aux NEETs. Cette initiative développée par les CPAS bruxellois d’Anderlecht, Molenbeek-Saint-Jean, Bruxelles, Schaerbeek et Saint-Gilles en collaboration avec la Fédération Wallonie Bruxelles poursuit un objectif : (re)mettre le jeune dans un parcours de formation.

Ces ateliers existent depuis 2016 et on constate que 75% des jeunes participants ont au maximum leur diplôme du secondaire inférieur. Surtout, les chiffres montrent que, à l’issue de l’atelier, 85% des participants ont soit décidé d’intégrer une formation soit opté pour poursuivre un nouvel atelier.

Ce nouveau budget permettra à plus de NEETs d’être accompagnés. Ils bénéficieront de remédiations dans les compétences de bases (français, mathématiques, etc.), de modules d’orientation, d’un appui spécifique pour réintégrer l’école ou une formation, d’un accompagnement dans la réalisation de démarches administratives mais aussi de coaching pour renforcer leur confiance en eux.

« En intégrant un parcours de formation ou en reprenant des études, ces jeunes vont considérablement augmenter leurs chances de s’insérer sur le marché de l’emploi. Et on sait bien qu’accéder durablement à l’emploi va leur permettre de sortir de la précarité et gagner en autonomie », conclut Bernard Clerfayt.

Tags

  • Emploi
  • Emploi et formation

Communiqué de presse

DéFI

Congrès de fin de campagne de DéFI : “Votez pour un parti qui n’a jamais abandonné les valeurs”

– LE 2 JUIN 2024 –  Ce dimanche 2 juin se tenait le Congrès de fin de campagne de DéFI pour les élections de 2024. Plus de 200 personnes étaient présentes. “C’est le moment de pr

04.06.2024

Communiqué de presse

DéFI

DéFI présente sa tête de liste communale pour Fontaine-L’Evêque: “Un véritable honneur de rejoindre cette équipe”

– LE 24 MAI 2024 –  Ce vendredi 24 mai 2024, DéFI a dévoilé sa tête de liste pour Fontaine-L’Evêque en vue de l’élection communale du 13 octobre prochain. Il s’agit de Véroni

28.05.2024