DéFI dénonce la décision d’imposer un test de néerlandais aux chauffeurs de taxi de l’aéroport de Bruxelles

– LE 21 DECEMBRE 2023 –

DéFI dénonce le fait que la ministre de la mobilité flamande, Lydia Peeters (Open VLD), veuille imposer la connaissance du néerlandais aux chauffeurs de taxi à l’aéroport de Zaventem. Une nouvelle histoire belge qui serait risible si elle n’était pas si triste pour ces travailleurs francophones qui risquent ainsi de perdre leur emploi.

  • Publié le 21.12.2023

  • min.

La ministre de la mobilité flamande, Lydia Peeters, (Open VLD) veut imposer un test de néerlandais aux chauffeurs de taxi de l’aéroport national. Un test de niveau B1 ou, autrement dit, un test de niveau 4 sur une échelle de 6. Une évaluation non seulement de la connaissance orale du néerlandais, mais également de la connaissance écrite, par le biais d’une rédaction.

D’après les témoignages, le niveau serait tellement exigeant que même certains chauffeurs de taxi néerlandophones auraient échoué.

DéFI dénonce la pression mise sur les francophones concernant l’accès à l’emploi à l’aéroport de Bruxelles. De manière générale, il est déjà compliqué pour les francophones domiciliés à Zaventem ou à Bruxelles d’obtenir un emploi à l’aéroport. Et ce, même s’ils se débrouillent bien en néerlandais. Dans le cas des taximans, ce sont près de 300 emplois qui sont menacés alors que le secteur est en pénurie.

La ministre de la mobilité flamande refuse par ailleurs de s’exprimer sur le sujet et renvoie vers son administration pour justifier la décision. DéFI estime qu’il s’agit là d’un manque de courage politique.

Tags

  • Défense des francophones
  • Discrimination

Communiqué de presse

Enseignement

Réforme du rythme scolaire: DéFI Périphérie pousse pour une harmonisation

– LE LUNDI 19 FEVRIER 2024 – Nous apprenons dans la presse que plusieurs partis politiques néerlandophones (Open VLD, Vooruit, Groen et PVDA) seraient revenus sur leurs positions et se seraient p

19.02.2024

Communiqué de presse

Mobilité

Schaerbeek : la Liste du bourgmestre réagit suite à l’attribution du permis concernant la latérale Lambermont

– LE 31 JANVIER 2024 – La Région bruxelloise a délivré le permis pour la latérale au Boulevard Lambermont, suscitant une réaction mitigée de la Liste du bourgmestre de Schaerbeek. Bi

31.01.2024