DéFI hisse deux communes dans le haut du classement Gaïa : 94% pour Schaerbeek et 79% pour Libramont

LE MERCREDI 2 MARS 2022

En ce début mars, Gaïa proposait l’état des lieux des communes en matière de bien -être animal. Deux de nos échevins en charge de cette compétence ont hissé leur commune dans le haut du classement : Deborah Lorenzino à Schaerbeek et Jonathan Martin à Libramont.

  • Publié le 02.03.2022

  • min.

Une des priorités des citoyens

« Aujourd’hui, le bien-être animal est devenu un enjeu sociétal de première importance pour nos concitoyens. La Commune de Schaerbeek œuvre ainsi depuis de nombreuses années à la promotion, le soutien et la participation active visant la mise en œuvre d’une politique de respect du Bien-être animal. C’est une préoccupation de plus en plus importante aux yeux des Schaerbeekois(e)s. A cet effet, notre Commune compte veiller au respect des obligations légales et souhaite être pionnière tant aujourd’hui que demain dans l’élaboration de projets visant le bien-être de nos animaux domestiques ainsi que de la faune sauvage » déclare Deborah Lorenzino, Echevine du Bien-être de la Personne animale à Schaerbeek.

« À Libramont, le bien-être animal a pris une place importante dans la politique menée par le Collège en place. Des mesures majeures ont été prises ces dernières années. La première est sans conteste la mise sur pied d’un groupe de concertation au niveau local. Si je le préside, deux vétérinaires, trois policiers, la SRPA d’Arlon, une référente communale et deux citoyens tirés au sort pour un mandat d’un an en font également partie. Cela a permis de rapprocher les acteurs locaux autour de cette problématique. Aujourd’hui, chacun connaît les enjeux et les problématiques connues par les uns et les autres. Cela permet la mise en place d’initiatives fortes », confie Jonathan Martin, échevin du bien-être animal à Libramont.

Des actions concrètes

A Libramont, Jonathan Martin fait le bilan d’un demi-mandat déjà bien rempli :

Le plan d'action des autorités communales.

A Schaerbeek, la commune répond aux 12 critères de la grille d’évaluation pour l’obtention du label “commune respectueuse du bien-être animal”. 

Notamment grâce à ses 6 aires de libertés canines, ses 79 canisites mais aussi sa prime à la stérilisation des chats errants et domestiques, son conseil consultatif dédié à cette compétence, ses campagnes de sensibilisation notamment durant les périodes de fêtes “Un animal n’est pas un jouet”,… Toutes ces actions furent menées à l’initiative de Deborah Lorenzino.

Retrouvez toutes les informations sur le site de Schaerbeek : https://www.1030.be/fr/cadre-de-vie-environnement/bien-etre-animal

Tags

  • Bien-être animal

Actualité

Mobilité

Nouveaux tarifs SNCB : un non-sens pour les seniors et familles nombreuses

– LE 9 FEVRIER 2024 – La SNCB annonce la suppression de son forfait pour les seniors et la carte de réduction destinée aux familles nombreuses. Pour DéFI, cette mesure est inacceptable,

09.02.2024

Actualité

Bonne gouvernance Démocratie Gouvernance Services aux citoyens

Les Wallons et la politique : l’alternative s’appelle DéFI

– LE 6 FÉVRIER 2024 – Chez DéFI, associer davantage les citoyens à la prise de décision, rationaliser les institutions ou encore le nombre d’élus pour plus d’efficacité et moins de dépe

06.02.2024