Fusillades : DéFI plaide pour un plan d’action ambitieux et efficace

– LE 22 FÉVRIER 2024 –

Après Schaerbeek, Forest depuis le 11 février, on compte 6 fusillades en Région bruxelloise causant un décès et plusieurs blessés, un bilan qui suscite l’inquiétude. François De Smet, député fédéral, a récemment interpellé le gouvernement sur le sujet.

  • Publié le 24.02.2024

  • min.

La question de la sécurité intérieure et de la lutte contre le trafic d’armes et de drogues revient sur le devant de la scène politique belge. 

La capitale belge, déjà confrontée à une augmentation dangereuse du trafic d’armes et de drogues, est le théâtre de fusillades répétées, mettant en lumière les défis sécuritaires auxquels doit faire face le pays. Rien que depuis le 11 février, on compte déjà 6 fusillades en Région bruxelloise.

Ce n’est pas la première fois que notre député fédéral François De Smet interpelle le gouvernement sur le sujet. En octobre déjà, le député amarante avait questionné l’Exécutif sur ces enjeux cruciaux, soulignant les zones de non-droit et la réaction jugée trop tardive du gouvernement.

Avec un manque d’effectifs au sein de la police de Bruxelles-Midi estimé à près de 20%, et un investissement insuffisant dans les technologies et capacités légales nécessaires, les mesures actuelles semblent loin de répondre à l’ampleur du problème.

 

Rien ne change dans les déclarations de votre gouvernement depuis les dernières fusillades. Peu de chiffres, peu de mesures concrètes.

François De Smet

Oui, la Vivaldi doit fournir une réponse forte et structurée face à la criminalité organisée en Belgique. Alors que le pays se trouve à un carrefour critique, la nécessité d’un plan d’action ambitieux et efficace est plus pressante que jamais. La sécurité des citoyens, ainsi que l’intégrité de l’État, sont en jeu.

Tags

  • Justice
  • Sécurité

Actualité

Enseignement

Les étudiants méritent mieux qu’une prise en otage électorale

– LE 23 AVRIL 2024 – Pour DéFI, la révision du décret Paysage est une réforme nécessaire, mais insuffisante. DéFI s’oppose au retrait pur et simple de la réforme du décret Paysag

23.04.2024

Actualité

Citoyenneté Culture et loisirs

Pascal Goergen dans les salons du Sénat à Paris : Un pas citoyen plus loin

– LE 19 AVRIL 2024 – C’est à quelques mètres du Sénat français que la commune de Grez-Doiceau représentée par son administration et par notre échevin en charge de la participatio

19.04.2024