La région bruxelloise met de l’ordre dans son offre de sites web

– LE 24 OCTOBRE 2023 – 

Bernard Clerfayt, ministre bruxellois de la Transition numérique, ambitionnait de rationaliser la « jungle » des sites web des administrations régionales. Son ambition : faire évoluer les sites web régionaux centrés historiquement sur les institutions vers des sites web orientés vers les citoyens. Et ainsi passer de plus de 200 sites web régionaux à … 13 portails !

  • Publié le 25.10.2023

  • min.

« On ne peut pas faire subir au citoyen la lasagne institutionnelle de notre région. Ce n’est pas normal que lorsqu’on cherche en ligne une information de service public, on se retrouve face à une jungle numérique », avance le ministre bruxellois de la Transition numérique, Bernard Clerfayt.

Si services publics et décideurs politiques subissent de plein fouet la complexité institutionnelle de notre région, les citoyens doivent, tant que faire se peut, en être épargnés. Or, il existe aujourd’hui largement plus de sites web que d’administrations. Bruxelles Environnement, par exemple, se décline en 23 sites internet différents. Dans ce contexte, trouver une information s’apparente à un véritable casse-tête.

« Nous devons évoluer d’une logique administration à une logique usager. Si cela peut nous faire plaisir d’avoir notre propre site web, répond-t-il à un besoin des citoyens ? Nous devions repenser entièrement notre paysage web régional en priorisant l’intérêt du Bruxellois », rappelle le ministre.

Pour changer la donne, Bernard Clerfayt a donc lancé un vaste chantier permettant de regrouper les 200 sites web en… 13 portails thématiques : Transport et Mobilité, Emploi, Logement ou encore À propos de la Région.

Après près d’un an de travail, le premier portail « À propos de la Région » est en ligne. Baptisé be.brussels, il intègre 13 sites web régionaux. Tous les contenus ont été revus et plus de 1.000 liens ont été mis à jour pour assurer la fiabilité de l’information.

« L’utilisateur ne devra plus parcourir plusieurs sites pour obtenir une réponse à ses questions. Ici, on met l’usager au cœur de nos préoccupations et non l’intérêt des administrations. Cette vision numérique va améliorer l’image de Bruxelles, la rendre plus efficace, plus moderne. De plus, rationaliser le nombre de sites web nous permettra de diminuer notre impact environnemental tout en effectuant des économies », conclut le ministre amarante.

Et pour le lancement, la Région lance un jeu concours. Vous voulez voir apparaitre votre photo en homepage de www.be.brussels ? Envoyez votre plus beau cliché de Bruxelles avant le 9 novembre 2023 à l’adresse [email protected].

Tags

  • Numérique
  • Services aux citoyens

Communiqué de presse

Enseignement

Réforme du rythme scolaire: DéFI Périphérie pousse pour une harmonisation

– LE LUNDI 19 FEVRIER 2024 – Nous apprenons dans la presse que plusieurs partis politiques néerlandophones (Open VLD, Vooruit, Groen et PVDA) seraient revenus sur leurs positions et se seraient p

19.02.2024

Communiqué de presse

Mobilité

Schaerbeek : la Liste du bourgmestre réagit suite à l’attribution du permis concernant la latérale Lambermont

– LE 31 JANVIER 2024 – La Région bruxelloise a délivré le permis pour la latérale au Boulevard Lambermont, suscitant une réaction mitigée de la Liste du bourgmestre de Schaerbeek. Bi

31.01.2024