Woluwe-Saint-Lambert met à disposition des habitants une plateforme digitale pour les aider à retrouver leur animal domestique

– LE 4 OCTOBRE 2022 –

Désormais, les habitants de Woluwe-Saint-Lambert ne devront plus se déplacer à la maison de police pour déclarer la perte de leur animal domestique.

  • Publié le 04.10.2022

  • min.

La mise en ligne d’une nouvelle plateforme digitale (https://wbsrv.woluwe1200.be/AnimauxPerdus/), également accessible via smartphone, gérée par les services de la zone de police Montgomery, leur permettra en effet de déclarer officiellement la perte de leur animal domestique ou de signaler la présence d’un animal abandonné ou présumé perdu dans l’espace public.

Différentes fiches seront à disposition, élaborées en collaboration avec plusieurs vétérinaires de la commune :

  • une pour signaler un chat errant ou la perte d’un chat ;
  • une deuxième pour signaler un chien errant ou la perte d’un chien ;
  • une troisième pour signaler tout autre animal errant ou sa perte ;
  • une dernière pour décrire le profil de l’animal trouvé ou perdu.

La zone de police Montgomery est associée au développement de ce projet prometteur qui pourrait être étendu à d’autres communes. Il bénéficie du soutien de Bruxelles-Environnement et du ministre régional chargé du bien-être animal, M. Bernard Clerfayt.

Sous l’égide du Collège des bourgmestre et échevins de Woluwe-Saint-Lambert, le lancement de cette plateforme est une initiative de l’échevin chargé de la protection animale, M. Gregory Matgen, et de l’échevin chargé des Nouvelles technologies, M. Xavier Liénart.

Tags

  • Bien-être animal

Actualité

Mobilité

Nouveaux tarifs SNCB : un non-sens pour les seniors et familles nombreuses

– LE 9 FEVRIER 2024 – La SNCB annonce la suppression de son forfait pour les seniors et la carte de réduction destinée aux familles nombreuses. Pour DéFI, cette mesure est inacceptable,

09.02.2024

Actualité

Bonne gouvernance Démocratie Gouvernance Services aux citoyens

Les Wallons et la politique : l’alternative s’appelle DéFI

– LE 6 FÉVRIER 2024 – Chez DéFI, associer davantage les citoyens à la prise de décision, rationaliser les institutions ou encore le nombre d’élus pour plus d’efficacité et moins de dépe

06.02.2024