Un jour noir pour la démocratie en Flandre

– LE 2 JUIN 2022 –

Ce jeudi 2 juin 2022 sera un jour noir pour la démocratie en Flandre et, principalement à Grimbergen. En effet, la NV-A et le mouvement local Vernieuwing emmené par l’ex-député Vlaams Belang, Bart Laeremans, ont déposé une motion de méfiance constructive avec le soutien du CD&V local en éjectant l’Open VLD dans l’opposition. Défi Périphérie demande un sursaut des démocrates présents à Grimbergen et lance un appel à chaque parti à prendre ses responsabilités.

  • Publié le 02.06.2022

  • min.

Premier Bourgmestre d’Extrême Droite en Flandre

Bart Laeremans, ancien parlementaire – de 1995 à 2014 – pour le Vlaams Blok puis pour le Vlaams Belang, s’apprête à devenir le premier bourgmestre d’extrême-droite en Flandre dans la commune de Grimbergen située dans la périphérie bruxelloise, à une encablure de l’Atomium.

Jean Dewit s’opposera au vote

Jean Dewit, conseiller communal UF/Défi affirme que la NV-A et le CD&V donnent le maïorat à un élu d’extrême-droite en toute connaissance de cause et annonce qu’il s’opposera au vote de cette motion de méfiance constructive et demandera au CD&V ne pas la soutenir. De plus, Il demande à tous les partis démocratiques (Groen, Open VLD, SP.A) de s’y opposer également.

Les réactions de DéFI Périphérie

DéFI Périphérie, par l’intermédiaire de son secrétaire, Kenny Fetter, fustige cette rupture du cordon sanitaire politique en Flandre : « Ce qui se passe à Grimbergen est une première en Flandre. Bart Laeremans n’est peut-être plus membre du Vlaams Belang mais son passé parle pour lui-même ».

À ce stade, et au vu des résultats des élections communales de 2018, une majorité alternative avec l’ensemble des partis démocratiques est encore possible. DéFI Périphérie demande un sursaut des démocrates présents à Grimbergen et lance un appel à chaque parti à prendre ses responsabilités.

En 2018, Vernieuwing avait obtenu 8 sièges, Open VLD, CD&V et Groen 6, N-VA 4, SP.A 2 et UF 1 siège.

Pour rappel, la motion de méfiance constructive a été introduite par le décret flamand du 16 juillet 2021 et est depuis d’application.

Le porte-parole de DéFI Périphérie, Grégory Boen, conseiller communal à Drogenbos, dénonce l’attitude du CD&V local à Grimbergen qui aura de lourdes conséquences et sera tenu comme responsable d’avoir rompu le cordon sanitaire en Flandre.

Tags

  • Défense des francophones
  • Démocratie
Olivier Maingain

Actualité

Défense des francophones

Olivier Maingain a rendu son rapport: “La Flandre n’arrêtera pas sa marche en avant”

– LE 6 MAI 2024 – Après avoir consulté une centaine d’acteurs issus de secteurs dépendant de la Fédération Wallonie-Bruxelles, l’agent de liaison intra-francophone Olivier Mai

06.05.2024

Embouteillage

Actualité

Bonne gouvernance DéFI Gestion de l'espace public

DéFI se mobilise pour le Carrefour Léonard

– LE 2 MAI 2024 – DéFI a proposé au conseil provincial du Brabant wallon une motion de recommandation concernant les travaux du carrefour Léonard.

02.05.2024