Wemmel : Une fermeture de crèche qui pose question

– LE 19 DÉCEMBRE 2022 –

A l’heure où les places en crèche sont une denrée rare pour les parents, la fermeture de la crèche Baby and Co à Wemmel, vraisemblablement pour des raisons linguistiques, est juste incompréhensible.

  • Publié le 19.12.2022

  • min.

Selon les informations parues dans la presse, cette crèche était “dans le viseur” de Kind & Gezin depuis un certain temps. Dans un article, le bourgmestre de Wemmel parle de “raisons classiques”. A savoir, des soucis de sécurité, de fonctionnement et de personnel. 

Mais plusieurs parents contestent cette lecture du rapport de Kind & Gezin : pour eux, c’est avant tout parce que la directrice de la crèche n’a pas le niveau de néerlandais requis que la crèche doit fermer ses portes. Une aberration pour ces parents qui sont satisfaits des services de la crèche et se retrouvent, à la veille de Noël, à devoir trouver une solution pour leurs enfants. 

Très actifs et organisés, ces parents ont d’ores et déjà introduit un recours. Ce qui permet à la crèche de rester ouverte encore durant trois mois. Leur souhait? Que Kind & Gezin revienne visiter la crèche et rectifie sa décision.

Pour Maxime Timmerman, président élu DéFI Périphérie, cette décision montre à nouveau la volonté de compliquer à outrance le quotidien de la minorité francophone en Flandre. Et de préciser : “Le bien-être des enfants devrait être le principal curseur pour décider de la fermeture d’une crèche”.

Tags

  • Défense des francophones

Actualité

Mobilité

Nouveaux tarifs SNCB : un non-sens pour les seniors et familles nombreuses

– LE 9 FEVRIER 2024 – La SNCB annonce la suppression de son forfait pour les seniors et la carte de réduction destinée aux familles nombreuses. Pour DéFI, cette mesure est inacceptable,

09.02.2024

Actualité

Bonne gouvernance Démocratie Gouvernance Services aux citoyens

Les Wallons et la politique : l’alternative s’appelle DéFI

– LE 6 FÉVRIER 2024 – Chez DéFI, associer davantage les citoyens à la prise de décision, rationaliser les institutions ou encore le nombre d’élus pour plus d’efficacité et moins de dépe

06.02.2024