Objectif : 10 mandataires pour DéFI dans l’est du Brabant Wallon

– LE 30 JUIN 2023 –

Pascal Goergen vient d’être désigné à l’unanimité comme chef de file de la section DéFI Ardennes Hesbaye Brabançonnes (AHB) pour les prochaines élections communales. Il a donc pour mission de coordonner la préparation des élections communales et la confection des listes DéFI dans les 8 communes de l’est du Brabant wallon

  • Publié le 30.06.2023

  • min.

Le président de la section locale AHB (Ardennes et Hesbaye Brabançonnes), Paul Cartuyvels, est confiant : «Pascal Goergen, fort de son expérience en tant qu’ancien président de DéFI Wallonie, connaît la vie des sections et je sais qu’il pourra compter sur nos différents membres dans les communes concernées pour mener à bien sa mission».

Sur la situation de DéFI dans cette partie du Brabant wallon, Véronique Vandegoor, présidente de la fédération DéFI du Brabant wallon, précise : «Avec le décès d’André Gyre (conseiller communal DéFI à Beauvechain) et le retrait à la suite de l’accord pris en début de législature de notre conseiller CPAS à Ramillies Tanguy van den Branden, nous pouvons compter aujourd’hui sur 2 élus pour la section AHB, d’une part Anne Hernalsteens, conseillère communale sur la liste Villages à Chaumont-Gistoux et Pascal Goergen, échevin DéFI à Grez-Doiceau. Avec des pourcentages lors des élections de 2019 entre 4% (Hélécine) et 7,9% (Grez-Doiceau), les perspectives pour les élections communales et provinciales de 2024 sont bonnes. Les sondages sont très encourageants et de nouveaux membres nous rejoignent. La désignation de Pascal Goergen est une très bonne chose pour DéFI, car c’est quelqu’un qui est concret, qui va sur le terrain et qui fait rayonner l’ADN de DéFI, à savoir la transparence, l’éthique et la bonne gouvernance».

À tout juste 15 mois des élections communales, l’élu grézien va devoir convaincre des citoyens, des membres et des candidats à s’engager pour leurs communes, pour des causes locales et des thématiques qui touchent directement les citoyens : «Oui, la tâche ne sera pas facile. Je remercie en tout cas les membres pour leur confiance et je ne manquerai pas d’assumer au mieux cette fonction de chef de file pour notre section. En tout cas, ce sera un travail d’équipe et de terrain. Je motiverai les troupes et pour tout qui veut s’engager et mouiller son maillot pour sa commune, son quartier ou sa rue, je serai le point de contact de DéFI dans cette partie du Brabant wallon. Je vais commencer le job et prendre mon bâton de pèlerin dès aujourd’hui».

L’objectif réaliste du trio Hernalsteens, Cartuyvels et Goergen est d’obtenir 10 mandataires au lendemain des élections communales : 2-3 élus à Chaumont-Gistoux, idem à Grez-Doiceau, 1 à Beauvechain et 1 à Ramillies et des conseillers communaux et CPAS dans chacune des autres communes AHB.

Tags

  • DéFI

Communiqué de presse

Enseignement

Réforme du rythme scolaire: DéFI Périphérie pousse pour une harmonisation

– LE LUNDI 19 FEVRIER 2024 – Nous apprenons dans la presse que plusieurs partis politiques néerlandophones (Open VLD, Vooruit, Groen et PVDA) seraient revenus sur leurs positions et se seraient p

19.02.2024

Communiqué de presse

Mobilité

Schaerbeek : la Liste du bourgmestre réagit suite à l’attribution du permis concernant la latérale Lambermont

– LE 31 JANVIER 2024 – La Région bruxelloise a délivré le permis pour la latérale au Boulevard Lambermont, suscitant une réaction mitigée de la Liste du bourgmestre de Schaerbeek. Bi

31.01.2024